Vous êtes ici : Accueil > 70 ans d'histoire > De la recherche à l'industrie > Le supercalculateur Airain

Fiches | Résultat scientifique | Innovation pour l'industrie | Outils & instruments de recherche | Simulation & modélisation


Thème : Simulation numérique

Le supercalculateur Airain

Publié le 2 octobre 2015

​Technologie

Le supercalculateur Airain est capable de réaliser 420 000 milliards d’opérations mathématiques par seconde (puissance : 420 téraflops). Basé au CEA DAM Île-de-France, à Bruyères-le-Châtel, il est utilisé par une dizaine de partenaires industriels et par les chercheurs du CEA. Grâce à la puissance de calcul d’Airain, les chercheurs du monde académique et de l’industrie reproduisent par simulation numérique des phénomènes physiques d’une grande complexité : combustion dans un turbomoteur d’hélicoptère, évolution de la qualité de l’air sur un territoire grand comme l’Europe, simulation des climats passé et futur à l’échelle planétaire… et prédiction de la performance de produits cosmétiques.

L’Oréal intègre le recours au supercalculateur Airain, doté des outils de simulation les plus performants, dans sa stratégie d’évaluation prédictive de la performance des produits. Exemples : simulation des produits de soin et de coiffage sur le mouvement et la fluidité d’une chevelure ; aide à la conception de colorants capillaires. A terme, ces simulations numériques permettront de tester virtuellement des centaines de formules de produits cosmétiques (crèmes, shampoings, vernis, etc.) afin d’optimiser les formules au regard de la diversité des consommateurs.


Partenaires

L'Oréal

Le supercalculateur Airain fait partie du Centre de calcul recherche et technologie du CEA (Bruyères-le-Châtel), qui a pour partenaires 13 grands groupes industriels (Airbus Defence and Space, Areva, EDF, Herakles, Ineris, L’Oréal, Safran Tech, Snecma, Techspace Aero, Thales, Thales Alenia Space, Turbomeca, Valéo) ainsi que les pôles de recherche du CEA.

Applications

  • Industrie cosmétique : mise au point des produits pour la peau, les cheveux, ongles, cils, etc.

Le supercalculateur Airain
​Le supercalculateur Airain. © Cadam/CEA


Le Centre de calcul recherche et technologie (CCRT) au CEA à Bruyères-le-Châtel
​Le Centre de calcul recherche et technologie (CCRT) au CEA à Bruyères-le-Châtel. © P.Stroppa/CEA

Haut de page