Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le laboratoire de recherche Atalante du CEA Marcoule distingué par l’American Nuclear Society

Actualité | Prix & distinction | Institutionnel | Energie nucléaire | Déchets radioactifs | Cycle du combustible

Le laboratoire de recherche Atalante du CEA Marcoule distingué par l’American Nuclear Society


​Atalante, sur le centre CEA de Marcoule, a reçu le 29 janvier 2014, la distinction prestigieuse de « nuclear historic landmark », qui récompense des sites ou des installations ayant accompli, de par le monde, des avancées scientifiques exceptionnelles, ou ayant contribué de manière importante au développement des technologies nucléaires civiles. Cette distinction a été décernée par l’American Nuclear Society (ANS), organisation non gouvernementale, à vocation scientifique et pédagogique, dont l’ambition est de promouvoir la connaissance et la compréhension des applications des sciences et des technologies nucléaires.

Publié le 29 janvier 2014

​Une cérémonie officielle de remise de cette distinction a été organisée le 29 janvier au CEA Marcoule, en présence du Président de l’ANS, Donald Hoffman, du Directeur de l’énergie nucléaire du CEA, Christophe Béhar, ainsi que de nombreux invités. Cette reconnaissance exceptionnelle vient saluer l’excellence scientifique, la pertinence et l'ampleur des recherches menées depuis une vingtaine d’année par les équipes du CEA à Marcoule.

Cérémonie de remise officielle du « Nuclear Historic Landmark »
Philippe Guiberteau, Directeur du centre CEA de Marcoule, Anne- Yvonne Le Dain,
Députée de l’Hérault, Donald Hoffman, Président de l’American Nuclear Society et
Christophe Béhar, Directeur de l’énergie nucléaire du CEA lors de la cérémonie de
remise officielle du « Nuclear Historic Landmark ». Crédit : Stéphane Vendran

Progressivement mise en service à partir de 1992, l’installation Atalante reste aujourd'hui sans équivalent dans le monde en matière de recherche et développement sur les différentes étapes du cycle des combustibles nucléaires. Elle permet de réaliser, en un seul lieu, des travaux allant de la recherche fondamentale jusqu’à des expériences appliquées sur quelques kilogrammes de combustible nucléaire usé. Depuis l’étude des procédés chimiques d’extraction sur sites miniers, jusqu’au traitement-recyclage des combustibles nucléaires après leur passage en réacteur, Atalante permet de répondre, en toute sécurité, aux besoins industriels du nucléaire d’aujourd’hui et de demain.

Les recherches menées au sein du laboratoire Atalante visent à :

  • développer et consolider l'ensemble des procédés mis en œuvre dans l'aval du cycle électronucléaire ;
  • réduire la nocivité des déchets par la séparation et la transformation des éléments les plus radiotoxiques sur le long-terme (séparation/transmutation des actinides mineurs) ;
  • préparer les cycles électronucléaires pouvant accompagner des réacteurs de 4ème génération et qui permettraient, au travers du multi-recyclage du plutonium, une utilisation plus efficace de l'uranium naturel.

ReportageL'installation de recherche Atalante
  • Préparation d'un échantillon en boîte à gants
    Préparation en boîte à gants d'un échantillon pour analyse par spectrométrie infrarouge au laboratoire dédié à l'analyse de composés d'actinides à l'échelle moléculaire.
    Crédits photo : A.Gonin/CEA / Date : 28 novembre 2005 / Lieu : CEA Marcoule
    Préparation d'un échantillon en boîte à gantsAfficher en plein écran
  • Travail sous hotte
    Dosage potentiométrique d'uranium sous hotte.
    Crédits photo : S.Le Couster/CEA / Date : 23 mai 2011 / Lieu : CEA Marcoule
    Travail sous hotteAfficher en plein écran
  • Caissons blindés et boîtes-à-gants
    Ensemble de caissons blindés et de boîtes-à-gants en ligne, comprenant une boucle d'essais des procédés d'extraction liquide-liquide, les moyens de conduite pour la maîtrise des paramètres opératoires et des outils d'analyse en ligne.
    Crédits photo : P.Stroppa/CEA / Date : 30 mars 2004 / Lieu : CEA Marcoule
    Caissons blindés et boîtes-à-gantsAfficher en plein écran
  • Télémanipulation d'une aiguille de combustible
    Télémanipulation d'une aiguille de combustible irradié dans un caisson réception, lors d'expérimentation sur la séparation poussée.
    Crédits photo : P.Stroppa/CEA / Date : 9 juin 2004 / Lieu : CEA Marcoule
    Télémanipulation d'une aiguille de combustibleAfficher en plein écran
  • Intervention au télémanipulateur
    Intervention au télémanipulateur dans la chaîne blindée procédé, lors d'expérimentation sur la séparation poussée.
    Crédits photo : S.Le Couster/CEA / Date : 23 mai 2011 / Lieu : CEA Marcoule
    Intervention au télémanipulateurAfficher en plein écran
  • Suivi informatique d'une expérimentation
    Suivi informatique d'une expérimentation.
    Crédits photo : S.Le Couster/CEA / Date : 23 mai 2011 / Lieu : CEA Marcoule
    Suivi informatique d'une expérimentationAfficher en plein écran
Dans le cadre des lois votées en 1991 et 2006 sur les déchets, les résultats obtenus par les 200 chercheurs d’Atalante ont également été particulièrement déterminants pour proposer des solutions fiables et performantes pour gérer durablement les déchets radioactifs de haute activité et à vie longue. À ce titre, cet investissement important du CEA sur le site de Marcoule témoigne de l’engagement continu de l’organisme public de recherche dans la prise en compte de cet enjeu de société, notamment en préparant les étapes du cycle du combustible des réacteurs de 4ème génération.

VidéoChimie, chimie analytique, gestion des déchets radioactifs

Haut de page

Haut de page