Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Une prothèse de genou connectée en réponse à la recrudescence de cas d’arthrose

Actualité | Nouvelles technologies

Internet des objets

Une prothèse de genou connectée en réponse à la recrudescence de cas d’arthrose


​Piloté par l'hôpital de Brest, le projet FollowKnee vise à mettre au point une prothèse de genou intelligente et communicante, capable de fournir des informations sur son état mécanique et de donner l'alerte en cas d'infection.

Publié le 8 février 2018

Le nombre de prothèses de genou implantées chaque année est en progression constante. A l'avenir, les implants seront capables de fournir un maximum d'informations aux médecins. La prothèse FollowKnee sera réalisée sur mesure par impression 3D à partir de scanners du patient, et posée par un chirurgien assisté en réalité virtuelle. Mais surtout, elle sera truffée de capteurs de température et de pH pour déceler précocement toute infection éventuelle, de jauges de contrainte pour alerter en cas de défaillance mécanique, et de capteurs de mouvement pour aider les médecins lors de la phase de rééducation.

Ces capteurs, qui seront développés par le Leti, institut de CEA Tech, en collaboration avec Clinatec et plusieurs équipes du CEA, devront, tout comme leur électronique associée, être préalablement miniaturisés. L'ensemble sera intégré à la prothèse pendant la phase d'impression, selon un procédé qui reste à définir. Bien entendu, la présence de capteurs ne devra pas limiter la durée de vie de la prothèse. En particulier, ceux placés en surface (destinés à déceler les infections), seront conçus pour résister aux agressions de l'environnement extracellulaire : un revêtement et un traitement de surface spécialement mis au point empêcheront par exemple les cellules de les coloniser. Enfin, la prothèse communiquera et sera télé-alimentée en énergie par l'intermédiaire d'antennes conçues pour ne pas être perturbées par la présence de métal et d'eau dans l'environnement.

Haut de page

Haut de page