Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le complexe Xrcc4-Cernunnos impliqué dans la réparation de l’ADN

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | ADN

Le complexe Xrcc4-Cernunnos impliqué dans la réparation de l’ADN


​Les cassures doubles-brin de l’ADN sont parmi les lésions de l’ADN les plus toxiques. La voie de réparation principale de ces lésions chez l’homme est appelée NHEJ pour Non-Homologous End Joining. Afin de mieux comprendre le rôle de deux protéines, Xrcc4 et Cernunnos, dans la dernière étape de cette voie de réparation, une équipe de l’iBiTec-S (CEA/Saclay) a déterminé la structure tridimensionnelle du complexe Xrcc4-Cernunnos par cristallographie couplée à des études de microscopie électronique et observé que ce complexe forme des filaments réguliers.

Publié le 6 février 2012

​Ces données permettent de proposer un nouveau modèle de réparation des cassures double-brin dans lequel le complexe Xrcc4-Cernunnos formerait une synapse au niveau des cassures double-brin, facilitant ainsi l’action de la ligase du NHEJ, la ligase IV. Ces résultats apportent un éclairage nouveau sur les mécanismes moléculaires de l’action du complexe Xrcc4-Cernunnos dans la réparation des cassures double-brin de l’ADN.

Haut de page