Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Des composés hybrides pour lutter contre la maladie d’Alzheimer

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Maladies neurodégénératives | Alzheimer

Des composés hybrides pour lutter contre la maladie d’Alzheimer


​Des chercheurs de l’IBS (CEA/Grenoble) en collaboration avec le FZJ Jülich viennent de concevoir de nouveaux composés hybrides ciblant les plaques d’amyloïdes observées dans la maladie d’Alzheimer.

Publié le 7 janvier 2011

Ces hybrides sont constitués, d’une part, d’une fraction organique permettant la dissociation des feuillets β (constituants des plaques composés de molécules amyloïde β) et, d’autre part, d’un polypeptide de signalisation reconnaissant les amyloïdes β. Ces composés, qui ont été synthétisés chimiquement et caractérisés par plusieurs techniques biophysiques (dont la microscopie électronique) combinent une conception rationnelle avec une sélection des drogues connues provenant de bibliothèques. Les chercheurs ont montré que ces composés reconnaissent et inhibent la polymérisation des amyloïdes β. Une application de ces composés est donc envisageable dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer.

Haut de page