Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Détection des lésions de la maladie d’Alzheimer par IRM microscopique

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | IRM | Imagerie médicale | Cerveau | Alzheimer

Détection des lésions de la maladie d’Alzheimer par IRM microscopique


​Les chercheurs de MIRCen (I²BM, CEA/Fontenay aux Roses) en collaboration avec NeuroSpin (I²BM, CEA/Saclay) ont mis au point un nouveau protocole d’imagerie par résonance magnétique nucléaire qui permet d’augmenter le signal sur bruit dans des images de cerveaux par un facteur 2 à 3 et d’augmenter le contraste des images du cerveau afin de détecter in-vivo les plaques amyloïdes.

Publié le 23 janvier 2012

​Ces lésions étant à l’origine d’une cascade d’événements qui mènent à la démence dans la maladie d’Alzheimer, de nombreuses approches thérapeutiques cherchent à les supprimer afin de ralentir l’évolution de la maladie. L’imagerie par résonance magnétique nucléaire (IRM) est un outil de diagnostic largement utilisé dans les hôpitaux et en recherche préclinique. Les plaques amyloïdes sont cependant peu contrastées sur des images IRM. D’où l’idée innovante des scientifiques de mettre au point des protocoles d’imagerie microscopique par IRM qui reposent sur l’utilisation d’un agent de contraste qui diffuse rapidement dans le cerveau.

Haut de page