Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Mécanisme du transport de l’iode dans la thyroïde

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Mécanismes cellulaires

Mécanisme du transport de l’iode dans la thyroïde


D​es chercheurs de l’iBEB (CEA/Marcoule-Nice) étudient le co-transporteur sodium/iode (NIS) responsable du transport actif de l’iode dans la thyroïde et important pour la biosynthèse des hormones thyroïdiennes. Les chercheurs ont exprimé cette protéine dans des cellules eucaryotes, l’ont purifiée et ont ainsi pu mettre en évidence qu’elle existe majoritairement sous forme de dimère (association de deux molécules). Ils ont également observé l’existence d’un fragment C-terminal membranaire présent dans les différentes espèces testées.

Publié le 2 février 2011

​Ce fragment est capable de reconstituer un transporteur fonctionnel quand il est co-exprimé avec le domaine N-terminal complémentaire. Ces résultats constituent un pas en avant important vers la compréhension des mécanismes qui régulent finement le NIS et donc l’accumulation d’iode dans la thyroïde. La signification biologique du fragment C-terminal reste à déterminer mais offrira sans doute la possibilité de moduler l’activité du NIS.

Haut de page