Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Des miRNA dans les mitochondries humaines

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Génomique | Mécanismes cellulaires

Des miRNA dans les mitochondries humaines


Des petits ARN, appelés microRNA (miRNA), ont été localisés dans des mitochondries humaines fonctionnelles par des chercheurs de l’iRTSV (CEA/Grenoble) en collaboration avec une unité Inserm au  Génopole d’Évry. Près de la moitié des miRNA annotés dans le génome humain sont localisés dans les régions associées au cancer. ​

Publié le 24 août 2011

​Plusieurs ont été caractérisés récemment comme suppresseurs de tumeur ou oncogènes. De plus, ils sont présents dans le sérum et transportés d’un tissu à un autre. Par conséquent, les miRNA offrent un nouvel espace, encore inexploité, pour la découverte de marqueurs biologiques et de cibles thérapeutiques. Les chercheurs ont mesuré l’expression de 742 miRNA et ont démontré que 46 d’entre eux étaient effectivement exprimés dans les mitochondries fonctionnelles in vivo chez l’homme.

Par microscopie confocale, ils ont montré in vivo  la localisation de ces miRNA dans des mitochondries fonctionnelles. Une découverte  importante même s’il reste encore à déterminer si les miRNA mitochondriaux sont synthétisés dans le noyau de la cellule, puis transportés jusqu’à la mitochondrie, ou au contraire fabriqués dans la mitochondrie à partir du génome mitochondrial.

Haut de page