Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Perception des ions par les plantes

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Environnement

Perception des ions par les plantes


Du fait de la faible disponibilité du phosphate dans le sol, les plantes ont mis en place différents systèmes afin de favoriser et d’optimiser son absorption au niveau racinaire et son utilisation. Si l’effet de la carence en phosphate sur certaines grandes voies métaboliques de la plante a déjà été décrit, en revanche le rôle d’un facteur essentiel, à savoir l’hétérogénéité de la distribution du phosphate dans les sols, n’avait pas encore été appréhendé. C’est ce que viennent de faire les chercheurs de l’iBEB (CEA/Cadarache) qui ont ainsi identifié le rôle crucial d’une famille de facteurs de transcription dans cette réponse.​

Publié le 10 janvier 2011

​En combinant un système expérimental spécifique mimant cette hétérogénéité avec l’utilisation de divers outils génétiques, ils ont déterminé les gènes dont le niveau d’expression dépend du statut phosphaté global ou local de la plante. Ces résultats représentent un pas de plus dans la compréhension de la complexité des mécanismes mis en place par les plantes pour s’adapter à leur environnement.

Haut de page