Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Photoprotection chez les cyanobactéries : un pas de plus

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Photosynthèse

Photoprotection chez les cyanobactéries : un pas de plus


​Il y a quelques années, une équipe de l’iBiTec-S (CEA/Saclay) a découvert un mécanisme de photoprotection chez les cyanobactéries (bactéries qui utilisent la lumière pour faire de la photosynthèse comme les plantes) qui permet la diminution de l’énergie lumineuse arrivant aux centres photosynthétiques de façon à diminuer la formation des espèces très dangereuses dérivées de l’oxygène. Les chercheurs viennent de découvrir le mécanisme inverse.

Publié le 10 novembre 2010

​Ce mécanisme implique une protéine photoactive (molécule ayant la faculté de changer de couleur en réponse à une excitation lumineuse), l’Orange Caroténoide Protéine. L’absorption de lumière induit l’accumulation de la forme active de cette protéine se traduisant par une diminution de la taille des complexes moléculaires qui collectent l’énergie lumineuse. Quand la lumière diminue à nouveau, le processus doit être inversé pour augmenter la lumière arrivant aux centres photosynthétiques afin de faire de la photosynthèse. Les chercheurs viennent cette fois d’identifier une nouvelle protéine essentielle pour cette inversion du processus.

Haut de page