Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Protéomique des corps lipidiques chez la microalgue Chlamydomonas reinhardtii

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Protéomique | Bioénergies

Protéomique des corps lipidiques chez la microalgue Chlamydomonas reinhardtii


​Une équipe de l’iBEB (CEA/Cadarache) et une équipe de l’iRSTV (CEA/Grenoble) ont récemment apporté une nouvelle pièce à la compréhension des mécanismes d’accumulation d’huile chez les microalgues.

Publié le 16 novembre 2011

​Grâce à la photosynthèse, certaines microalgues convertissent l’énergie du soleil en énergie chimique à partir d’eau et de CO2 et certaines espèces accumulent des quantités importantes d’huile en conditions de stress (forte lumière ou carence nutritionnelle) et constituent ainsi une voie prometteuse pour la production de biodiesel. Toutefois, en condition de stress, la croissance de la plante est limitée. Dès lors, mieux comprendre le métabolisme lipidique afin de le contrôler est une étape indispensable pour une production de biocarburants par les microalgues économiquement viable.

 En utilisant une approche de protéomique, ces équipes ont révélé l’existence de plus de 200 protéines fortement associées aux corps lipidiques, organes majeurs du stockage de l’huile chez la microalgue modèle Chlamydomonas reinhardtii. La caractérisation fonctionnelle de ces protéines devrait apporter des éléments clefs sur les processus à la base de l’accumulation d’huile chez les microalgues.

Haut de page