Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Un serveur de prédiction des interactions protéine/protéine

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Biotechnologies | Radiobiologie

Un serveur de prédiction des interactions protéine/protéine


Les chercheurs de l’iBITEC-S (CEA/Saclay) ont développé, en collaboration avec le Groupe informatique pour les scientifiques d’Île-de-France (GIPSI/CEA), un serveur internet de prédiction informatique de certains sites d’interaction protéine/protéine, le serveur STRIP. Les fonctions cellulaires sont assurées par des réseaux de protéines qui interagissent entre elles de façon plus ou moins transitoire. Ces interactions sont très nombreuses et passent souvent par la reconnaissance des protéines phosphorylées. ​

Publié le 9 février 2011

​Pour comprendre ces interactions, il est souvent nécessaire de rendre non fonctionnelles uniquement certaines d’entre elles, tout en maintenant les autres intactes, travail long et fastidieux. Grâce au serveur de prédiction développé par ces chercheurs, associant bases de données et logiciel de traitement des données, il va désormais être possible de prédire la localisation de ces sites d’interactions et d’accélérer leur analyse. L’utilisation de STRIP a été validée expérimentalement sur la kinase Rad53 et sur 5 de ses 63 de ses partenaires connus. Les chercheurs ont ainsi identifié les résidus permettant à la protéine kinase Rad53 de s’associer à de multiples partenaires pour assurer ses fonctions dans la réplication et la réparation de l’ADN. Ce serveur est désormais à la disposition de la communauté scientifique.

Haut de page