Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Réseaux sociaux : un utilisateur averti en vaut deux

Actualité | Nouvelles technologies

Intelligence ambiante

Réseaux sociaux : un utilisateur averti en vaut deux


​Dans le cadre du projet européen USEMP, le List, institut de CEA Tech, a développé des outils de protection de la vie privée des utilisateurs des réseaux sociaux. Présentée à l'ICT 2015*, la plate-forme DataBait a remporté le Grand prix du meilleur projet.

Publié le 4 novembre 2016

Avant de publier une photo ou un commentaire sur les réseaux sociaux, vous demandez-vous quelles pourraient en être les conséquences sur votre vie privée ? DataBait pourrait bientôt le faire pour vous. Développée par le List dans le cadre du projet européen USEMP et dans la perspective d'un renforcement du contrôle des données sur Internet, cette plate-forme logicielle analyse les risques d'une publication avant sa mise en ligne.
Le but de ce projet pluridisciplinaire qui regroupe des informaticiens, des sociologues et des juristes, est de donner aux utilisateurs des outils de profilage aussi précis que ceux dont disposent les réseaux sociaux. « L'idée est de faire en sorte que les utilisateurs soient conscients des informations qui peuvent être extraites de ce qu'ils publient sur les réseaux sociaux, et de l'usage qui peut en être fait. »
Dans ce projet, le List a développé des outils d'analyse et de reconnaissance d'images et des briques technologiques de fouille de texte. Les premiers sont fondés sur l'utilisation de réseaux de neurones, pour lesquels le List possède une solide expertise. La fouille de texte repose quant à elle sur un ensemble de traitements informatiques comparatifs sophistiqués.
Une première version de DataBait est en cours de validation, et le List est à la recherche de partenariats pour faire vivre cet outil au-delà du projet européen.

 

*Organisée par la Commission Européenne, la conférence ICT 2015 s'est déroulée à Lisbonne du 20 au 22 octobre.

Haut de page

Haut de page