Vous êtes ici : Accueil > Liten > A propos du Liten > Energy Observer : Nicolas Hulot en visite au Liten

Actualité | Nouvelles technologies | Energies

Actualité

Energy Observer : Nicolas Hulot en visite au Liten


​Nicolas Hulot, parrain d’Energy Observer, est venu ce mercredi 30 novembre à la rencontre des ingénieurs du Liten, institut de CEA Tech, qui participent à la réalisation de ce premier navire hydrogène utilisant la mixité énergétique.

Publié le 1 décembre 2016

Au printemps 2017, Energy Observer prendra la route du large pour un périple de six ans. Propulsé grâce aux énergies renouvelables et à l’hydrogène issu de l’hydrolyse d’eau de mer, Energy Observer sera le premier catamaran de ce type visant l’autonomie énergétique et sans émission de gaz à effet de serre. Nicolas Hulot, parrain du bateau, est venu à Grenoble saluer le travail des ingénieurs du Liten, qui développent l’intégralité de la chaine énergétique du catamaran. Mettant les nouvelles technologies au service de l’écologie, Energy Observer a notamment pour ambition de porter l’innovation issue des laboratoires à la connaissance du grand public. Cette visite, qui s’est déroulée en présence des deux leaders de l’expédition, Victorien Erussard et Jérôme Delafosse, fut également l’occasion pour Nicolas Hulot de rencontrer pour la première fois la marraine de l’embarcation, Florence Lambert, directrice du Liten.


Associant plusieurs vecteurs énergétiques, tels que l’électricité produite par des panneaux solaires et des éoliennes, l’hydrogène qui alimente une pile à combustible, des batteries pour la partie stockage et un réseau de chaleur valorisant l’énergie thermique produite par certains composants, Energy Observer préfigure ce que sera le réseau énergétique de demain. Ce véritable laboratoire flottant démontrera le potentiel de la mixité énergétique et des énergies renouvelables au service d’un futur propre, performant et innovant.




Pour le Liten, cette expérience unique est l’occasion de développer des prototypes techniquement ambitieux. « Nous avons dû faire en sorte de compacter les divers éléments de ce réseau énergétique complet pour les intégrer au bateau, et bientôt, nous les expérimenterons dans un milieu marin très contraint, indique Florence Lambert, directrice du Liten et marraine du bateau. L’expérience Energy Observer a également permis de croiser des univers très différents. Nous avons ainsi rencontré des partenaires moins évidents, comme le groupe Accor Hotels, avec qui nous avons évoqué un projet d’optimisation énergétique de leurs hôtels. » La belle aventure Energy Observer ne fait que commencer !


Haut de page