Vous êtes ici : Accueil > actualités > Assises du démantèlement nucléaire

Evénement | Actualité | Focus | Energie nucléaire | Démantèlement

Valorisation des sites industriels

Assises du démantèlement nucléaire


Alors que le marché mondial du démantèlement d’installations nucléaires anciennes est évalué à 220 milliards d’euros, les Assises du démantèlement PVSI s’imposent comme l’événement français de référence sur le sujet. Cette année encore, près de 300 acteurs de la filière du démantèlement français, dont ceux du CEA, s’y retrouveront.​

Publié le 30 novembre 2016

Les Assises du démantèlement rassemblent chaque année près de 300 participants. Elles sont organisées par le Pôle de valorisation des sites industriels (PVSI). Créé en 2014, PVSI regroupe les principaux donneurs d'ordres du secteur et l'ensemble des entreprises prestataires de la filière, ainsi que les organismes de recherche, de formation et les acteurs publics du secteur économique et industriel.

Leur but est de répondre aux enjeux techniques et financiers que vont représenter les marchés mondiaux du démantèlement nucléaire, et plus généralement de la déconstruction-dépollution dans des secteurs aux contraintes proches (déchets sensibles, milieux confinés).
 
Le 14 décembre, l’édition 2016 sera l’occasion d’aborder les problématiques de la qualification technologique pour les projets d’assainissement-démantèlement, ainsi que les opportunités apportées par le numérique à cette filière.

  • La qualification à l’échelle 1 des technologies et procédés pour le démantèlement est un enjeu de poids pour la standardisation des opérations techniques, la maîtrise de la sûreté, la formation des opérateurs et la garantie de l’opérationnalité d’un système.

  • Le numérique, quant à lui, est également porteur de technologies disruptives. Il induit dès à présent des évolutions majeures en termes de mode de travail, représentation des chantiers (état initial par exemple) et gestion des données.

 
La formation professionnelle dans le domaine de l’assainissement-démantèlement sera aussi mise à l’honneur au cours de cette journée, par la remise de trophées à trois cursus ou établissements particulièrement remarqués par leur apport à la filière et aux entreprises du secteur.
 
Et, des  rendez-vous d’affaire dédiés à la filière sont organisés l’après-midi à Laudun-L’Ardoise. Ils avaient rassemblé, en 2015, 160 entreprises autour de plus de 750 rendez-vous. 

Le robot Maestro permettra de démanteler, en toute sécurité, une cellule blindée hautement radioactive de l'Atelier pilote de Marcoule (APM). © S.Le Couster/CEA





Haut de page

Haut de page