Vous êtes ici : Accueil > Découvrir les métiers scientif ... > Métiers de l'imagerie médicale

Métier | Santé & sciences du vivant | Imagerie médicale


Métiers de l'imagerie médicale

Publié le 5 septembre 2019

Vos missions

Grâce à la tomographie par émission de positon (TEP) et à l’imagerie par résonance magnétique (IRM), vous ferez avancer les recherches sur l’épilepsie, le cancer et de nombreuses maladies du cerveau. Ces techniques permettent aussi la mise au point de diagnostics précoces, l’évaluation de médicaments et le suivi des patients.


Au quotidien

Physicien ou technicien médical, vous serez responsable de la qualité et de la maintenance de l’appareil d’imagerie, en soutien de l’équipe médicale. Vous devrez veiller à ce que les patients ne reçoivent pas de dose d’irradiation trop forte et inutile pendant l’examen. Puis vous travaillerez sur les algorithmes de reconstruction des images acquises pour en améliorer la qualité selon la demande des médecins. Vous devrez vous adapter aux technologies évolutives et à des situations de travail différentes, car vous travaillerez avec des cyclotronistes, des radiochimistes, des physiciens médicaux, des infirmiers, des médecins et des informaticiens.

Vous pourrez aussi collaborer avec des biologistes, pour des recherches menées sur des petits animaux.


J’ai pu constater comment certaines molécules évaluées chez l’animal sont
en train d’aboutir chez l’homme. "
Yoann.

En recherche préclinique, les ingénieurs comportementalistes et les vétérinaires travaillent avec des modèles animaux de maladies humaines.

A chaque fois qu’un nouveau protocole d’études est élaboré par un chercheur,
il est soumis au comité d’éthique. "
Christophe.

Certains projets, très avancés et prometteurs, qui portent sur la maladie de Huntington et celle de Parkinson, ont déjà fait l’objet d’un essai clinique sur l’homme. L’enjeu est énorme : à partir de 50 ans, 1 français sur 50 est touché par une maladie neurodégénérative. A partir de 80 ans, 1 sur 3.



VidéoMédecine nucléaire, recherche biomédicale, radiopharmacie


VidéoRecherche médicale, étude des maladies neurodégénératives




Nous avons espoir que nos travaux permettront de diagnostiquer très tôt ces maladies,
de les traiter et
d’en soulager
les générations
à venir. "
Maria-Joao.

Formations

...bac+2
  • Cyclotroniste
    Responsable de la production d’isotopes radioactifs nécessaires aux examens.
  • Technicien médical
    Contrôle et fait fonctionner les appareils d’IRM, de TEP et d’électro-encéphalographie.

... bac+3
  • Manipulateur en électroradiologie
    Effectue les examens d’imagerie médicale, qui participent aux diagnostics et aux traitements comme la radiothérapie

... bac+4
  • Infirmier
    Accueille, prend en charge et assure le suivi des patients tout au long des examens (injections et prélèvements).

... bac+5
  • Ingénieur radiochimiste 
    Prépare les molécules radioactives et les incorpore dans les solutions à injecter.
  • Psychologue
    Elabore des tests (notamment de langage pour les enfants).

... bac+5 à bac+8
  • Physicien
    Est responsable de la qualité des caméras et donc des images, qu’il cale entre elles de façon structurée.

... bac+10
  • Médecin nucléaire
    Explique le protocole au patient. Interprète les images et établit un diagnostic pour le médecin traitant.