Vous êtes ici : Accueil > Découvrir les métiers scientif ... > Radiopharmacien

Métier | Chimie | Santé & sciences du vivant | Imagerie médicale


Radiopharmacien

Publié le 5 septembre 2019

Le radiopharmacien utilise des sources radioactives pour la préparation de médicaments radiopharmaceutiques ou de radiotraceurs utiles en imagerie, notamment la tomographie par émission de positons.

Vos missions 

  • Gérer les produits radiopharmaceutiques et contribuer à la sécurisation de leur circuit.
  • Être en charge de la préparation, du contrôle qualité, de la dispensation, de la traçabilité des médicaments radiopharmaceutiques.
  • Établir des recommandations de manipulation, d’entretien et de nettoyage des équipements et du petit matériel.
  • Gérer, en collaboration avec la personne compétente en radioprotection, les déchets radioactifs.



Au quotidien

Sur une plateforme d’imagerie médicale se côtoient physiciens, chimistes, pharmaciens, biologistes et médecins. Radiochimistes et radiopharmaciens ne décident pas seuls quelle cible étudier ; ils répondent aux demandes des biologistes et des médecins à qui il manque un outil diagnostique, en développant des méthodes d’incorporation.

Cela demande parfois des années pour mettre au point un nouveau produit radiopharmaceutique, le valider en préclinique sur des modèles animaux, établir sa toxicologie et évaluer sa dosimétrie, avant le premier essai sur quelques patients. "
Louisa,
Ecole supérieure d'ingénieurs - Post-doc au SHFJ.


VidéoLouisa Barré : Radiochimiste spécialisée TEP





Le centre Cyceron

Cyceron-20120516-013-BD.jpg
Caméra hybride de tomographie par émission de positons (TEP) et de tomodensitométrie (TDM) corps entier © P.Stroppa/CEA

Le centre Cyceron de Caen est dédié à l’imagerie moléculaire pour les recherches biomédicales, principalement dans les domaines des neurosciences et de l’oncologie.

Compétences
  • Marquage moléculaire
  • Thérapies innovantes

A chaque pathologie,
sa molécule marquée ! 

Radiopharmacien-20120516-053-BD.jpg
Plateforme d'imagerie biomédical Cycéron © P.Stroppa/CEA

Les tumeurs cancéreuses, pour se développer, sont de grosses consommatrices de sucre. Du fluor 18, intégré dans des molécules de glucose pour former du fluorodésoxyglucose (18F-FDG), est injecté au patient et permet de les localiser.