Vous êtes ici : Accueil > Découvrir les métiers scientif ... > Ingénieur électromagnétisme

Métier | Défense &sécurité | Electronique


Ingénieur électromagnétisme

Publié le 2 septembre 2019
Les ondes électromagnétiques sont omniprésentes : à la radio, la télévision, dans le téléphone, les ordinateurs via le wi-fi, les oreillettes via Bluetooth. Dans le domaine militaire, elles participent à la Défense à double titre : pour neutraliser l’électronique des systèmes embarqués, mais aussi pour leur capacité à détecter la présence ennemie ou à ne pas être repéré. L’ingénieur en électromagnétisme maîtrise aussi bien les phénomènes électriques que magnétiques.

Vos missions

  • Concevoir et organiser les dispositifs expérimentaux. 
  • Interpréter les données recueillies. 
  • Analyser les résultats expérimentaux, avec parfois la simulation. 
  • Proposer des recommandations.




Au quotidien

La surface équivalente radar est la propriété physique qui indique comment se réfléchit une onde magnétique sur des objets. Plus la surface est faible, moins l’objet est détectable. Un enjeu majeur pour les engins militaires, les missiles, les navires qui se doivent d’être furtifs, discrets, voire invisibles sur les radars !

Sylvain mesure ces surfaces, simule l’ensemble des paramètres de l’objet, sa forme, la nature des matériaux constitutifs des revêtements, le rayonnement radar auquel il est soumis. Tout cela a pour but de tester l’influence de différentes longueurs d’onde ou angles d’incidence, et d’envisager le maximum de configurations possibles. Il travaille parfois pour le compte d’industriels de la Défense en collaboration avec la Direction générale de l’armement.



Je participe à la conception de
la « cape d’invisibilité »
des objets que nous testons. "
Sylvain,
Master en Électronique,
compatibilité électromagnétique.

VidéoDépartement effets des armes - effets radiatifs et électromagnétiques





un univers Feutré

Intérieur du site HYPERION, pour HYPERfréquences Intenses OrieNtables © CEA
Intérieur du site HYPERION, pour HYPERfréquences Intenses OrieNtable. © CEA


Les tests expérimentaux sont réalisés en chambre anéchoïque, dont les parois absorbent les ondes sonores ou électromagnétiques, de plus de 100 m de longueur. Tous les détails, tous les défauts sont passés au crible pour qu'aucun objet ne soit perçu par l'onde radar adverse.

Compétences 
  • Interaction laser-matière
  • Physique des plasmas