Vous êtes ici : Accueil > Découvrir les métiers scientif ... > Chercheur théoricien

Métier | Electronique | Informatique | Mathématiques | Simulation & modélisation


Chercheur théoricien

Publié le 5 septembre 2019
Afin de valider les modèles, de mesurer les paramètres d’entrée et leur influence, les chercheurs théoriciens comparent les résultats obtenus à des expérimentations. Si celles-ci diffèrent de la réalité, de nouvelles simulations sont lancées, en faisant varier les paramètres, en intégrant ou affinant d’autres phénomènes… L’enjeu du chercheur théoricien est de réduire au maximum l’écart, appelé « incertitude », entre réalité et modèle numérique.

Vos missions

  • Effectuer la modélisation mathématique des thématiques de recherche étudiées. 
  • Sélectionner les méthodes numériques appropriées à leur résolution. 
  • Analyser par voie numérique les résultats obtenus. 
  • Comparer avec l’expérimentation et ajuster la modélisation si nécessaire.



Au quotidien

Les codes de calcul produits par les équipes du CEA sous la forme d’outils de calcul scientifique servent des besoins de R&D et sont utilisés par Orano, comme aide à la conception des futurs réacteurs, et par EDF, pour optimiser le rechargement des coeurs des centrales actuelles. Leur expertise et leur façon d’aborder les algorithmes et de concevoir la simulation sont reconnues par les industriels. Avec Apollo 3, c’est un nouveau défi qui a été relevé : proposer un code « multifilières », c’est-à-dire exploitable à la fois pour les réacteurs actuels et pour la génération suivante. Pour cela, Didier cherche à favoriser la cohérence entre les équipes et s’applique à faire respecter les jalons qui rendront le logiciel opérationnel industriellement dans le temps imparti et le feront évoluer.


Je voulais voir ma passion des maths prendre corps dans des applications tangibles : la simulation m’a comblé ! "
Pierre
Doctorat et thèse en Traitement du signal et de l’image.

VidéoLa simulation numérique : Emeric Falize