Vous êtes ici : Accueil > Découvrir les métiers scientif ... > Technicien caractérisation

Métier | Matériaux | Physique | Chimie


Technicien caractérisation

Publié le 5 septembre 2019
Le technicien spécialisé dans la caractérisation physique et chimique des matériaux suit un projet depuis le dimensionnement des essais, la formulation des échantillons jusqu’à l’analyse des images obtenues.

Vos missions

  • Réaliser la préparation des échantillons, les manipulations de prélèvement ou de mesure de certains éléments de caractérisation des matériaux. 
  • Mettre en oeuvre les essais. 
  • Réaliser les analyses physiques et chimiques sur les matériaux. 
  • Participer à la rédaction du rapport de résultats.



Au quotidien

Dans le milieu nucléaire, les études portent sur plusieurs types de matériaux, principalement le béton, l’argile et l’argilite (une roche argileuse). Les échantillons, créés en laboratoire, subissent toute une série de tests, destructifs ou non, dans le but de comprendre leur comportement mécanique. Ce sont des tests thermohydromécaniques : température, hydratation, pression… pour la couche argileuse dans laquelle seront entreposés les déchets nucléaires. Pour le béton, place aux essais mécaniques : tenue à la rupture, fluage… Ces matériaux peuvent être vieillis artificiellement, mais aussi irradiés dans des casemates adéquates.


J’ai eu la chance de participer à des projets de grande envergure, de l’échelle du labo à l’échelle industrielle.
Un en particulier, qui nous a demandé deux ans de travail, pour réaliser
des anneaux de bentonite de 2 m
de diamètre, 60 cm d’épaisseur, 4 t,
en une seule pièce ! "
Gaëtan ,
Chimie analytique.
VidéoLe comportement des bétons et argiles




Compétences
  • Techniques de mise en condition de matériaux
  • Caractérisation de matériaux
  • Microscopie
  • Spectroscopie

zoom sur
L’Institut de chimie séparative de Marcoule

ICSM-20090525-013-BD.jpg
ICSM - Vues intérieures © P.Stroppa/CEA


L'institut de chimie séparative de Marcoule s’est donné pour objectif de développer la recherche pour un nucléaire durable et des énergies alternatives. Ses équipes innovent pour séparer, trier et recycler, conçoivent les matériaux pour anticiper les réacteurs du futur, en s’appuyant sur des recherches fondamentales en chimie et physico-chimie.