L’action du CEA en « sécurité globale »

Le programme de recherche en sécurité globale du CEA est centré sur la lutte contre le terrorisme, avec une priorité donnée aux menaces NRBC-E (Nucléaire, radiologique, biologique, chimique et explosifs).

Novembre 2012

Démonstrateur LIBS développé dans le cadre d’une application de mesure à distance pour le projet NRBC-E

Démonstrateur LIBS développé dans le cadre d’une application de mesure à distance pour le projet NRBC-E © P.Stroppa/CEA

Présentation du programme NRBC-E

Le programme interministériel de R&D NRBC-E a été confié par les pouvoirs publics au CEA en 2005. Les actions portent principalement sur le développement de technologies innovantes dans le domaine de la détection, de l’identification, du diagnostic, des contre-mesures médicales et de la décontamination face aux agents de la menace NRBC-E.

Ce programme répond à plusieurs objectifs :

  • apporter un soutien aux pouvoirs publics pour la lutte contre le terrorisme NRBC-E, en particulier pour analyser les risques et identifier les besoins de sécurité ;
  • décliner ces besoins en programmes de recherche, jusqu’à la mise en œuvre de démonstrateurs opérationnels ;
  • promouvoir des transferts technologiques au travers de la cession de licences et de la création de start-up, valoriser les réalisations correspondantes dans le cadre des missions opérationnelles confiées au CEA par les pouvoirs publics.

Les actions permettent aux acteurs de la sécurité NRBC-E de répondre à des besoins nationaux (tant pour la Défense que pour des besoins civils) et européens (expertise au profit de la Commission européenne, 7ème PCRD,…).

 

La journée « Secure Day NRBC-E » 2012

Durée:5'30 | Date: 23 Novembre 2012

Le CEA a organisé le 24 octobre 2012 à Paris la journée « Secure Day NRBC-E », avec le soutien du Haut comité français pour la Défense civile (HCFDC). Cet événement dédié à l’innovation technologique pour la sécurité globale, alternant conférences et présentations d’une trentaine de technologies développées dans ce cadre, a rassemblé plus de 250 personnes.

 

Un programme de R&D pluridisciplinaire

Toxicologie biologique et radiologique, analyse chimique, méthodes d’analyse et d’imagerie, capteurs et microélectronique… : les recherches bénéficient de l’interdisciplinarité au sein des différents domaines d’expertise du CEA. Les technologies développées suivent une approche globale et concernent les différentes étapes d’une menace de type NRBC-E : prévention de la menace, détection et surveillance, analyse et remédiation une fois l’événement survenu. Les technologies développées répondent aux besoins exprimés par les pouvoirs publics : en 2012, un peu moins de la moitié du programme est consacrée à la composante biologique (B), l’autre moitié étant répartie entre la R&D sur les composantes nucléaire et radiologique (NR), chimique (C) et explosifs (E).

3 exemples de technologies innovantes du programme NRBC-E du CEA, présentées lors de la journée « Secure Day NRBC-E » 2012 :

  • Détection biologique : le système BACRAM permet d’identifier directement et sans réactif spécifique des bactéries prélevées sur des échantillons de vêtements, dans des bagages ou des liquides, de façon automatisée et en un temps très court, de l’ordre de la dizaine de minutes.
  • Analyse biologique : développement de différentes technologies de détection et d’analyse biologiques. Par exemple un système de « tickets détecteurs », commercialisé via un kit portatif, capable de détecter rapidement des toxines et des agents pathogènes.
  • Détection d’explosifs : développement d’un système portatif de détection des vapeurs d’explosifs, à haute sensibilité, permettant de déceler la présence dans l’air de quatre types d’explosifs.
   
Retour en haut de page