Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Labellisation Carnot : l'IDMIT et l'IRCM parmi les lauréats CEA

Institut | Actualité

Labellisation Carnot : l'IDMIT et l'IRCM parmi les lauréats CEA


A la suite de l'appel à labellisation lancé en juin 2019, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a annoncé, le 7 février 2020, les noms des 39 instituts de recherche labellisés « Institut Carnot ». Ces instituts recevront des financements annuels pendant 4 ans pour renforcer la recherche partenariale.

Parmi eux, un nouvel institut labellisé Carnot, l’institut OPALE, dédié à la recherche sur les leucémies, implique deux départements de l’Institut de biologie François Jacob : l'IDMIT et l'IRCM.

Publié le 13 février 2020

Le label Carnot, créé en 2006, est un label d'excellence décerné à des établissements de recherche à l'issue d'appels à candidatures. Il favorise le rapprochement des acteurs de la recherche publique et du monde socio-économique, afin d'accélérer le passage de la recherche à l'innovation et d'accroître le transfert de technologies vers les acteurs économiques.

A l'issue de l'appel à labellisation lancé le 5 juin dernier par le ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, OPALE fait partie des 37 Instituts Carnot labellisés pour une période de 4 ans dont la liste vient d'être rendue publique.

Cette première labellisation vient récompenser les activités de recherche d’un consortium sans équivalent international dans le domaine des leucémies et maladies apparentées, qui représentent ensemble le cancer du sang le plus mortel. Leur incidence est en forte augmentation et elles affectent aujourd’hui 2,3 millions de patients dans le monde, elles sont aussi le premier cancer de l’enfant.

Dans le but de structurer l’offre de recherche partenariale française en ce domaine, l’institut Carnot OPALE réunit 16 unités de recherche, 6 groupes coopérateurs de recherche clinique et 4 plateformes de développement, couvrant à haut niveau l’ensemble de la chaîne de recherche, développement et valorisation médicale et industrielle. 

Parmi ces unités de recherche figurent deux départements de l’IBFJ : l’IDMIT, infrastructure de recherche pour les maladies infectieuses humaines et l’immunologie et l’IRCM, Institut de Radiobiologie Cellulaire et Moléculaire.


Haut de page