Vous êtes ici : Accueil > Bilan 4e colloque GDR génomique Environnementale

Résultat scientifique | Evénement | Recherche fondamentale


Evènement

Bilan du 4e colloque de "Génomique Environnementale" à Marseille

Le 4e colloque de Génomique Environnementale s’est tenu à la Villa de la Méditerranée à Marseille du 13 au 15 septembre 2017. Organisé par un Conseil scientifique piloté par le BIAM (DRF/CEA) sous l’égide du GDR « Génomique Environnementale », il a permis de faire le point sur les avancées de la génomique en biologie environnementale, les nouvelles technologies de séquençages (NTS) et les récents développements en bioinformatique. La prochaine édition aura lieu en 2019 à La Rochelle.

Publié le 2 octobre 2017
Les colloques de Génomique Environnementale (GE) sont des manifestations nationales permettant aux chercheurs français et internationaux travaillant sur l’écologie, l’évolution de la biodiversité et le fonctionnement des organismes vivants et des écosystèmes, d’échanger sur l’utilisation des nouvelles technologies de séquençages (NTS) et des développements récents en bioinformatique. 
La quatrième édition, après Lyon (2011), Rennes (2013) et de Montpellier (2015), a eu lieu à la Villa de la Méditerranée du 13 au 15 septembre 2017. Ce colloque a été organisé par un Conseil scientifique piloté par Thierry Heulin avec des collègues du BIAM, du MIO (Institut Méditerranéen d'Océanologie), de l'IMBE (Institut Méditerranéen de Biodiversité et d'Ecologie marine et continentale) et de l'IGS (Information Génomique et Structurale), sous l'égide du GDR "Génomique Environnementale" dont les actions sont soutenues par le CNRS, l’INRA et le MNHN.
Ce colloque a permis de réunir environ 180 participants ayant assisté à 6 conférences invitées, 26 communications orales et une vingtaine de posters. Trois communications orales ont été données par des collègues du BIAM (DRF/CEA) et une conférence invitée par P. Wincker (Genoscope/Institut J. Monod/DRF/CEA).


Liste des conférences invitées :

  • Matthew O. SCHRENK (Michigan State University): Functional and evolutionary insights from metagenomic studies of deep subsurface microbial communities
  • Philippe SCHMITT-KLOPPIN (Helmholtz Zentrum München, Neuherberg) : Wine microbiome, a dynamic world of microbial interactions
  • Patrick WINCKER (Genoscope, Evry) : Insights into the genic complexity of the three life kingdoms in the sunlit ocean
  • Fabrice ROUX (LIPM, Toulouse) : A genomic map of local adaptation to microbiota and potential pathobiota in Arabidopsis thaliana
  • Jim PROSSER (University of Aberdeen) : Molecular analysis of ammonia oxidisers: enlightenment or entanglement
  • Chantal ABERGEL (IGS, Marseille) : Giant viruses in the environment


Crédit : N. Chabert / CEA

​Site web du GDR « Génomique Environnementale »