Vous êtes ici : Accueil > Production scientifique > Étude des interactions entre trois types de nanoparticules métalliques et une bactérie du sol, Bacillus subtilis

Toxicologie


Élise Eymard-Vernain

Étude des interactions entre trois types de nanoparticules métalliques et une bactérie du sol, Bacillus subtilis

Publié le 10 novembre 2017


Thèse soutenue le 10 novembre 2017 pour obtenir le grade de Docteur de la Communauté Université Grenoble Alpes - Spécialité : Chimie Biologie

Résumé :
Les nanoparticules métalliques sont utilisées dans une large gamme de produits, ce qui a pour conséquence un rejet croissant de ces nanoparticules et de leurs produits secondaires dans l’environnement. Il est donc nécessaire d’évaluer leur devenir et leurs impacts dans l'environnement. Les bactéries constituent l’une des premières cibles des nanoparticules. La plupart des études se limitent à des analyses de mortalité et ne prennent pas en compte les transformations des nanoparticules dans l’environnement. Cette étude se concentre sur un modèle bactérien, Bacillus subtilis, dont les biotopes principaux incluent la rhizosphère du sol et le tractus gastro intestinal, et sur trois nanoparticules : Ag-NPs, ZnO-NPs et TiO2-NPs. Nous évaluons d’une part l’impact des nanoparticules sur le métabolisme de Bacillus subtilis, et d’autre part celui de l’activité bactérienne et en particulier des molécules sécrétées par Bacillus subtilis sur les nanoparticules, les deux étant interdépendants

Jury :
Président : Dr Michel Hebraud
Rapporteur : Pr Christophe den Auwere
Rapporteur : Dr Etienne DEVRYN
Membre : Dr Marie Carrrière
Directrice de thèse : Dr Cécile Lelong
Directrice de thèse : Dr Géraldine Sarret

Mots-clés :
Bacillus subtilis, nanoparticules, environnement, toxicité