Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > Lallemand Animal Nutrition annonce son partenariat avec le CEA pour la conception de NUMCELL.

L'intelligence artificielle au service de l'industrie de l'alimentation animale

Lallemand Animal Nutrition développe avec le CEA une technologie rapide et fiable pour quantifier la levure vivante dans les aliments


Lallemand Animal Nutrition annonce son partenariat avec le CEA pour la conception de NUMCELL. NUMCELL est une technologie permettant de quantifier les cellules de levure vivantes dans une gamme de matières premières, et ce sans les contraintes de temps des techniques de numération classiques  culturales 

Publié le 3 juin 2020

Ce nouvel outil est basé sur la technologie d'imagerie sans lentille « Lensfree » du CEA. Après plusieurs années de développement, NUMCELL peut désormais être utilisé par le laboratoire d'analyse Lallemand pour accélérer les processus d'analyse, dans un objectif d'amélioration continue des services de support client. Les équipes de Toulouse et de Grenoble ont affiné la technologie de l'appareil pour lui permettre d'observer un large éventail de cellules et de bactéries pertinents pour l'entreprise et ses clients afin d'étudier des cultures biologiques et de détecter des événements difficiles à percevoir sous un microscope standard.

 

Mathieu Castex, Directeur R&D de Lallemand Animal Nutrition, commente : « Notre service d'analyses client traite des milliers d'analyses par an et l'augmentation de notre débit est essentielle pour améliorer l'expérience client. Ayant référencé de nombreuses techniques de quantification des microorganismes, nous avons sélectionné la technologie développée par le CEA pour sa robustesse et son fort potentiel. Après plusieurs années de développement, nous avons maintenant un nouvel outil, facile à mettre en œuvre et beaucoup plus rapide que le décompte microbiologique conventionnel. La numération des cellules de levure vivantes dans n'importe quel type d'aliment (granulés, purée, etc.) peut désormais être obtenue automatiquement avec un logiciel dédié. Nous venons d'entrer dans une nouvelle phase du projet visant à automatiser et améliorer le flux de traitement afin de toujours améliorer l'accompagnement de nos partenaires de l'industrie de l'alimentation animale ».

 

Haut de page

Haut de page