Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > Le CEA au concours I-Lab 2018

Prix & distinction | Nouvelles technologies | Innovation pour l'industrie

Le CEA au concours I-Lab 2018


Cinq projets de création d’entreprises portés par ou avec le soutien de chercheurs du CEA ont été primés au 20ème Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes, i-Lab 2018.

Publié le 5 juillet 2018
Afin de favoriser la création d’entreprises de technologies innovantes, le ministère chargé de la recherche organise chaque année un Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes. Le palmarès du 20ème concours I-Lab, a été publié le 5 juillet 2018. Le jury a distingué 64 lauréats parmi les 383 candidatures reçues. Les lauréats ont déjà établi la preuve du concept. Ils envisagent la création d’une entreprise de technologies innovantes à court terme ou viennent de créer leur entreprise. L’entreprise ainsi créée reçoit une subvention d’un montant pouvant atteindre 400 000 €.

Les startup issues du CEA sont régulièrement récompensées : depuis 1999,  108 projets issus du CEA ont été lauréats, donnant lieu à  la création de 64 startup, dont 80 % sont encore en activité.  

  • La société I-MC (projet @LEAST), actuellement en incubation au CEA, exploite des technologies développées au CEA et à l’Ecole centrale de Nantes, pour apporter une solution de contrôle en temps réel et de correction sur les lignes de fabrication de pièces mécaniques à haute valeur ajoutée. Le projet est porté par la Direction de l’énergie nucléaire du CEA, (Cadarache). www.i-mc.fr
  • Le projet de startup Scintil, actuellement en incubation au CEA, développe une solution de transmission optique à distance de haute performance s’appuyant sur des matériaux et une technologie de rupture issue de CEA Tech (CEA Leti, Grenoble). 
  • Le projet de startup Figaro, actuellement en incubation au CEA, développe un ensemble original de détection monté sur un microscope de fluorescence, et permettant de faire de la haute résolution de façon simple et à moindre coût. La technologie est issue de la Direction de la recherche fondamentale du CEA (Institut Joliot et Institut de biologie intégrative de la cellule, Saclay).
  • La société Wattalps (projet Abata) s’appuie sur une technologie issue du CEA Tech (CEA Liten, Grenoble), pour développer des solutions de stockage à base de batteries haute performance pour des marchés spécifiques. https://www.wattalps.com/
  • La société Biosency (projet Bora Analytics) propose un dispositif médical de télé-suivi et de prévention dédié aux insuffisants respiratoires chroniques. Celui-ci intègre des technologies  de CEA Tech (CEA Leti, Grenoble). https://www.biosency.com/

Consultez l'intégralité du palmarès du 20ème concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes, publié par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sur  http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid24633/i-lab-concours-national-d-aide-a-la-creation-d-entreprises-de-technologies-innovantes-et-prix-pepite.html




Haut de page