Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > Channel 5 : l’intelligence artificielle au service du Port du futur

Actualité

Channel 5 : l’intelligence artificielle au service du Port du futur


​MGI vient de lancer le développement de Channel 5, un service très innovant d'aide à la décision en milieu portuaire. Sa spécificité et son point fort : l'intelligence artificielle. Un développement réalisé dans le cadre du partenariat établi avec CEA Tech. Récompensé meilleure innovation dans la catégorie logistique aux assises du Port du futur.

Publié le 5 octobre 2017

Lors des assises du Port du futur qui se sont tenues à Paris les 26 et 27 septembre derniers, MGI a reçu le Trophée Port du Futur dans la catégorie logistique pour sa solution Channel 5. Ces trophées récompensent les solutions innovantes s'adressant aux ports et gestionnaires de port ainsi qu'à leurs clients et permettent de renforcer la performance, la compétitivité et la sécurité des ports.

Objectif de Channel 5 : offrir une vue précise et en temps réel de l'état du système portuaire. Il informera notamment les utilisateurs de la fluidité du trafic à la gate ainsi que des flux de marchandises attendus aux terminaux maritimes, à l'import et à l'export ; Channel 5 apportera ainsi une réponse concrète à l'attente de toutes les places maritimes.

Plus encore, grâce à son cœur d'intelligence artificielle, développé en collaboration avec le List, institut de CEA Tech dédié aux systèmes numériques intelligents, Channel 5 détectera les aléas et proposera instantanément des alternatives aux utilisateurs. Il réduira ainsi la congestion portuaire.

Opérateurs de terminaux, autorité portuaires, transporteurs routiers, agents maritimes et transitaires ; les acteurs portuaires bénéficieront directement de ce nouveau service. Mais plus encore, la ville tout entière, et en particulier les automobilistes, en profiteront aussi, en subissant moins d'encombrements autour des terminaux.

Véritable capteur d'informations

Le principe de Channel 5 consistera à fusionner les données issues du Cargo Community System (CCS) de MGI avec des données provenant de sources variées, susceptibles d'influer sur la fluidité du transit de la marchandise : prévisions météorologiques, trafic routier, pannes d'engins de manutention, la situation sociale sur le terminal, et le volume de marchandise attendu. Ces éléments seront ensuite comparés à un répertoire de règles métiers qui évaluent dans quelle mesure l'activité est normale ou perturbée et quels acteurs pourraient être affectés. Channel 5 proposera ensuite instantanément des réponses pertinentes pour répondre aux aléas.

Pour Christophe Reynaud, Responsable Innovation chez MGI, Channel 5 est un service inédit pour les professionnels de la logistique portuaire. « Le cœur d'IA que nous intégrons dans notre système réduira la charge de travail des opérateurs, affirme-t-il, et leur indiquera la solution la plus adaptée, dans un contexte où, à défaut de maîtriser toutes les données, et par manque de temps pour les analyser, ils pourraient choisir des options moins efficaces. »

Pour Philippe Watteau, Directeur du List, institut de CEA Tech : « Pionnier dans les outils de gestion des flux logistiques, MGI peut désormais compter sur notre expertise en intelligence artificielle pour développer des solutions performantes et concurrentielles. En intégrant dans ses outils nos systèmes d'aide à la décision, MGI facilitera la tâche des opérateurs. Notre savoir-faire technologique vient ainsi soutenir un acteur-clé des infrastructures portuaires. »

Channel 5 est actuellement en phase de démonstration de faisabilité (Proof of Concept). Nous analysons le comportement du système, en coopération avec nos partenaires Seayard, opérateur de terminal, et les ingénieurs de CEA Tech. La finalisation est prévue dans le courant de l'année 2018.

Channel 5 sera alors disponible en tant que module additionnel à Ci5 dont l'implémentation du CCS sur le port de Marseille-Fos est prévue au début du deuxième trimestre 2018. Channel 5 sera également adaptable à tous les ports, dotés d'un CCS ou pas.

Ce nouveau service s'inscrit dans le cadre de la démarche smart port engagée par la métropole AixMarseille-Provence.

Il renforcera le travail collaboratif et le port spirit des acteurs des CCS.

Haut de page

Haut de page