Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > E-Meuse : première expérimentation pilote réussie

Actualité | Nouvelles technologies

MNT pour la santé

E-Meuse : première expérimentation pilote réussie


​La première phase d’expérimentation du projet e-Meuse santé vient de se terminer. Elle a montré que le déploiement d’outils portables de suivi biologique au chevet de patients chroniques en EHPAD est hautement bénéfique sur tous les plans.

Publié le 24 janvier 2019

​L'un des grands enjeux de la révolution numérique est de faciliter l'accès aux soins. La Meuse, qui figure parmi les départements mobilisés sur des actions contre la désertification médicale, a expérimenté, dans le cadre du projet e-Meuse santé, le déploiement d'un outil de biologie délocalisé et connecté pour le suivi rapide et la prise en charge à distance des patients chroniques. Le LabPad INR, dispositif marqué CE développé par Avalun, start-up essaimée du CEA, a été installé dans trois EHPAD pour un test grandeur nature et connecté au laboratoire de biologie médicale Syndibio.

Le LabPad INR d'Avalun permet de réaliser, à partir d'une petite goutte de sang, la mesure d'INR, mesure de coagulation indispensable pour réduire les risques hémorragiques des patients sous anticoagulants. Testé sur une trentaine de résidants pendant trois mois, le LabPad a permis d'accroitre le confort des patients, de coordonner les professionnels de santé à leur chevet, et de prendre en charge en urgence un patient ayant un risque hémorragique avéré.

Haut de page

Haut de page