Les métiers de l'exploitation

L'exploitation d'une installation nucléaire a recours à de multiples compétences complémentaires : chefs d'exploitation, agents d'exploitation, radioprotectionnistes.

Décembre 2012

Les fiches métiers de l'exploitation :

L’exploitation

L’exploitation d’une installation nucléaire est assurée par une équipe de spécialistes de niveaux de formation très variés et dont les compétences se complètent. Certains ont en charge la conduite de l’installation, d’autres sont responsables de son contrôle et de sa maintenance, d’autres encore se chargent de la sécurité ou de la logistique.

L’exploitation d’une installation a recours à de multiples compétences complémentaires :

  • Les chefs d’exploitation animent une équipe constituée d’ingénieurs, de techniciens, de mécaniciens… Ils organisent et coordonnent les équipes de quart qui se succèdent. Ils interviennent aussi lorsque surviennent des anomalies ; ou supervisent des opérations de jouvence sur des dispositifs vieillissants. Une autre partie du travail consiste à thésauriser les savoir-faire : mettre en fiche des procédures aussi bien pour éviter que les dysfonctionnements ne se produisent que pour faciliter une future intervention ; élaborer de nouvelles consignes et procédures d’exploitation, affiner les règles de sûreté, en collaboration avec les spécialistes compétents, et garantir l’assurance de la qualité.
  • L’agent d’exploitation : selon sa spécialité de base, il veille au bon fonctionnement de l’installation en contrôlant ses paramètres nominaux, en effectuant des rondes et en organisant des mesures physiques ponctuelles.
  • Les radioprotectionnistes interviennent à tout moment pour veiller à la sécurité des personnes et de l’environnement.
Retour en haut de page