Actualités

CAMPAGNE OCEANOGRAPHIQUE INDIEN SUD (c) A Mazaud/CEA

Une prévision pluriannuelle de la production du phytoplancton dans le Pacifique équatorial pourrait permettre d’adapter les stratégies de pêche

Dans une publication parue le 12 août dans Proceedings of the National Academy of Sciences, des chercheurs de Météo‐France, du CEA, du CNRS et de l’Université de Versailles Saint‐Quentin‐en‐Yvelines ont pour la première fois évalué la capacité de modèles numériques à prévoir l’évolution d’un paramètre biologique à la base de la chaîne trophique marine : la production primaire du phytoplancton. Leurs résultats suggèrent que ses variations naturelles pourraient être prévues plusieurs années à l’avance dans le Pacifique équatorial. Cette hypothèse, qui doit être confirmée par des observations sur la dynamique réelle d’un phénomène El Niño/La Niña à venir, ouvre des perspectives encore inexplorées sur de possibles stratégies de pêche raisonnée à l’échelle pluriannuelle.

Le CEA | 21 Août 2014

A LIRE AUSSI

Le génome du colza séquencé

Le CEA | 21 Août 2014

Première séquence de référence d'un chromosome de blé

Recherche fondamentale | 17 Juillet 2014

1 2 3 4 5 6 10 20 30 ... 35