Actualité | Le CEA

Forum Génération IV : Sûreté renforcée pour les réacteurs nucléaires du futur

forum génération IV
Le Forum international Génération IV, communauté internationale de pays collaborant au développement de la prochaine génération de centrales nucléaires, s'est réuni à Lucerne en Suisse en octobre dernier. Christophe Béhar, directeur de l'Energie nucléaire du CEA, représentait la France à cette réunion.

20 Octobre 2011

Les treize pays membres du Forum ont adopté une position commune sur la sûreté nucléaire et sur la conception des réacteurs de quatrième génération suite à l'accident nucléaire de Fukushima Daiichi.

Position :

Le Forum international génération IV adresse sa sincère sympathie à ceux qui ont souffert au Japon le 11 mars dernier du tremblement de terre, du tsunami et de l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Cet accident a confirmé la nécessité de prendre en compte les phénomènes naturels extrêmes dans la sûreté des installations nucléaires, tant actuelles que futures.

Dans ce contexte, les pays membres du Forum sont en train de réaliser des évaluations complémentaires de sûreté et d'intégrer le retour d'expérience de l'accident de Fukushima afin de mettre en place, si nécessaire, des mesures d'amélioration de la sûreté de leurs installations. Le Forum souligne aussi que les réacteurs de troisième génération, actuellement en cours de déploiement, représentent une avancée considérable en termes de sûreté. Par ailleurs, le Forum considère comme essentiel que les systèmes de quatrième génération, dont le déploiement commercial est prévu à l'horizon 2030, correspondent au meilleur état de l'art mondial en matière de sûreté.

Ces centrales nucléaires de quatrième génération seront fondées sur des technologies innovantes offrant des performances accrues en termes de sûreté, de sécurité, de fiabilité, de compétitivité économique, de gestion des déchets, d'optimisation des ressources naturelles et de résistance à la prolifération. Six technologies prometteuses font l'objet d'une recherche partagée au sein du Forum, sur la base d'un calendrier technique mis au point en 2002. Ces technologies couvrent des réacteurs à neutrons rapides refroidis au sodium, des réacteurs à haute température, des réacteurs rapides refroidis au gaz, des réacteurs à eau supercritique, des réacteurs rapides refroidis au plomb et des réacteurs à sels fondus.

Le Forum travaille sur des critères de conception sûre pour ces réacteurs, critères qui devraient être finalisés en 2012 pour les réacteurs à neutrons rapides refroidis au sodium. Ils prendront en compte le retour d'expérience de l'accident de Fukushima.

Pour conclure, le Forum a réaffirmé l'intérêt de mener des recherches collaboratives pour les réacteurs nucléaires du futur, afin de prévenir et limiter les conséquences des accidents et d'atteindre les plus hauts niveaux de sûreté possibles. Les résultats de ces recherches seront intégrés à court terme dans des prototypes et des démonstrateurs.

Envoyer cet article par e-mail

* Champ obligatoire