Vous êtes ici : Accueil > Actualités & Communiqués > Sébastien Lecornu s'est rendu sur le centre CEA de Cadarache

Visite | Energie nucléaire | Institutionnel

Sébastien Lecornu, secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire, s’est rendu sur le centre CEA de Cadarache


​Ce jeudi 5 Avril, Sébastien Lecornu, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire, s’est rendu sur le centre CEA de Cadarache, accompagné de Daniel Verwaerde, Administrateur général par intérim du CEA, François Gauché, Directeur de l’énergie nucléaire, et Christian Bonnet, Directeur du centre. Ce déplacement lui a permis de visiter plusieurs installations du site et le chantier de construction du réacteur de recherche Jules Horowitz (RJH).

Publié le 5 avril 2018

Après une présentation d'ensemble du site de Cadarache, Sébastien Lecornu s'est rendu sur le chantier du réacteur de recherche Jules Horowitz, dédié à l'étude du comportement des combustibles et matériaux de structure sous irradiation. M. Lecornu a ensuite assisté à une présentation du projet de démonstrateur technologique du réacteur de quatrième génération, Astrid, illustrée par la visite des boucles d'essais sodium du hall Papirus, plateforme expérimentale pour la conduite de dispositifs pour la technologie sodium, en support au projet Astrid. Ce déplacement s'est conclu par la visite du laboratoire Leca-Star, laboratoire de haute activité destiné aux examens destructifs et non destructifs des crayons de combustible.

Lors de sa visite, Sébastien Lecornu a rappelé l'importance de la recherche scientifique et de la filière nucléaire. « Je visite tous les opérateurs de l'État qui interagissent directement dans les questions de l'énergie nucléaire. Le CEA est un site emblématique et ses équipes, on nous les envie. La filière nucléaire française a toujours un avenir. On en a besoin pour réussir notre transition énergétique ».

Le centre de Cadarache est l'un des plus importants centres de recherche et développement technologique pour les énergies bas carbone (nucléaire et renouvelables) en Europe. Créé en 1959, il est implanté sur la commune de Saint-Paul-lès-Durance (Bouches-du-Rhône). Il s'étend sur 1 600 hectares et compte plus de 2 400 salariés. C'est l'un des principaux bassins d'emplois de la région PACA.

Haut de page

Haut de page