Vous êtes ici : Accueil > Dossiers de presse > Microalgues
Dossier de presse – Parution : 31 janvier 2020

Aux biocarburants première et deuxième générations qui proposent biodiesel, bioéthanol ou carburant de synthèse, succède désormais la troisième génération de carburant issue des microalgues. Pour rendre économiquement viable ce mode de production de biocarburant, la recherche fondamentale doit relever plusieurs défis :

  • comprendre les mécanismes moléculaires ;
  • optimiser les capacités de production de lipides par les microalgues.

En parallèle, les équipes de recherche appliquée et d’innovation industrielle conçoivent, montent et testent des méthodes et lignes de production, permettant d’évaluer les différents leviers technologiques nécessaires à une production répondant aux besoins d’usage de la société, et aux besoins de rentabilité économiques pour les acteurs industriels.

Ces deux axes nécessaires au développement des biocarburants de 3e génération sont conduits au CEA. En effet, la R&D (recherche et développement) pour cette nouvelle génération de biocarburant s’inscrit dans un projet stratégique et scientifique du CEA. En son sein, les équipes de l’Institut de biosciences et de biotechnologies d’Aix-Marseille (Biam ) et celles de la direction de la recherche technologique, ont pour objectif, respectivement, de produire une recherche d’excellence et d’accompagner des entreprises dans leurs projets industriels.

En somme, il s’agit d’exploiter la biodiversité des microalgues et leur physiologie pour optimiser la production de biomolécules (lipides, pigments, carbohydrates, hydrocarbures) précurseurs de biocarburants et les processus de production associés (systèmes de culture, procédés d’extraction…).

Sommaire

  • Les microalgues : un outil de la transition énergétique et écologique  
  • Étudier, comprendre et sélectionner les microalgues 

- HelioBiotec   

- Total, un acteur majeur de la recherche et développement dans les microalgues

  • Transférer les technologies vers les industriels  
  • Le futur de la Cité des énergies  

Haut de page

Haut de page

A lire aussi