Vous êtes ici : Accueil > Le CEA recrute > Anne-Laure, ingénieure laseriste

Portrait | Métier | Physique | Laser


Anne-Laure, ingénieure laseriste

Publié le 16 février 2015
​L’innovation est le moteur de tout, et la science une découverte de tous les jours. Quand ça marche, c’est super !


​En quoi consiste votre métier ?

Avec un laser on peut découper, cuire, faire des études de composition, mesurer une vitesse…mais principalement caractériser et mesurer des distances.

Pour l’électronique organique, je lamine le plastique recouvert d’or sur des plaques de verres, par laser, je grave ensuite des motifs via des masques.
Je fais aussi de la maintenance, de la formation des opérateurs, apporte mon expertise sur des projets.

J’apprécie ce travail par attrait pour la recherche, pour faire avancer la science, développer des applications dans la vie de tous les jours : souris d’ordinateur, lecteur des codes-barres, spectroscopie, rayons X, créneau et frein automatiques des voitures, détection, systèmes d’alarmes…

Comment est né votre goût pour les sciences ?

J’ai toujours été très curieuse, je voulais savoir comment les choses fonctionnaient. J’avais des facilités en sciences, je n’aimais pas trop le français, la philosophie, ni l’histoire. La curiosité a toujours été mon moteur.



​Quel est votre cursus ?

  • Bac S
  • Ecole préparatoire intégrée à l’INP à Grenoble
  • Ecole d’ingénieur, spécialisation
    à Londres à l’Imperial College
  • Thèse