Vous êtes ici : Accueil > Portrait Elodie Doger de Speville

Elodie Doger de Speville

PhD Neurosciences,Paris Descartes
Doctorante en Neurosciences à Paris Descartes (ED3C), Première année.
Financement: Ligue Française Contre le Cancer (contrat doctoral - 3 ans)
UNIACT Neurospin CEA - INSERM UMR 1129 Université Paris Descartes  Épilepsies de l'enfant et Plasticité cérébrale.

Les tumeurs de la fosse postérieure sont des tumeurs cérébrales fréquentes chez l'enfant. La survie de ces patients approche aujourd’hui 70% grâce aux traitements multimodaux comprenant chirurgie, chimiothérapie et/ou radiothérapie. En revanche, les survivants souffrent de séquelles neurologiques et cognitives plus ou moins connues et en partie attribuées à la radiothérapie.

Si les études en neuroimagerie post-radiothérapie chez des enfants traités pour une tumeur de la fosse postérieure ont montré des anomalies cérébrales, peu d'entre elles se sont intéressées à l'hippocampe, région connue pour son activité de neurogénèse et largement impliquée dans les processus mnésiques.Dans ce contexte, nous utilisons une approche pluridisciplinaire chez le jeune enfant associant la neuroimagerie structurelle, les tests neuropsychologiques standardisés et un protocole expérimental explorant la consolidation mnésique afin de déterminer l'impact de la radiothérapie  sur le développement hippocampique et mnésique chez ces enfants traités pour des tumeurs de la fosse postérieure.A long terme, une meilleure connaissance dans ce domaine permettra d'améliorer la prise en charge et le suivi de ces enfants en fonction du risque de séquelles neurocognitives et mnésiques .

Cette étude est réalisée en collaboration avec le service de pédiatrie de Gustave Roussy (Villejuif, France) et l’École Kaddouch & Music (Paris France).

Ma thèse est co-dirigée par L Hertz-Pannier et M Noulhiane; et co-encadré par C Dufour (IGR).

Haut de page

Haut de page

Centre : DSV / I2BM / Saclay / NeuroSpin