Vous êtes ici : Accueil > Evaluation de l’allergénicité potentielle des nouveaux aliments : les organismes génétiquement modifiés (OGM)

Laboratoire | Allergies


UIAA

Evaluation de l’allergénicité potentielle des nouveaux aliments : les organismes génétiquement modifiés (OGM)

Publié le 6 avril 2017
Les connaissances et méthodes développées dans les différents projets précédents ont permis de proposer de nouvelles approches et stratégies pour l’évaluation de l’innocuité des plantes génétiquement modifiées, notamment en terme de risque allergénique.

Responsable
Karine Adel-Patient
karine.patient@cea.fr

Allergénicité des nouveaux aliments

L'équipe a ainsi évalué l’allergénicité de la protéine Cry1Ab, protéine insecticide issue de la bactérie du sol Bacillus thuringiensis et exprimée dans différentes plantes génétiquement modifiées tel que le maïs MON810. Ces travaux sont actuellement poursuivis dans le cadre de deux projets : le programme européen "GMO Risk Assessment and Communication of Evidence” (GRACE, FP7 2012-2016) qui vise à développer des méthodes alternatives et/ou complémentaires des essais sur animaux pour l’évaluation pertinente de la toxicité des plantes génétiquement modifiées, et le programme collaboratif français « Interactions des toxines insecticides Cry avec le mucus du tube digestif » (CryMuc, APR RiskOGM 2010, 2010-2014) qui vise à évaluer les interactions de protéines Cry avec les mucus d’invertébrés et de vertébrés, et les conséquences physiopathologiques, notamment immunologiques, de ces interactions chez l’hôte.

 
© GMO-Safety.eu