Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > L’INSTN célèbre 60 ans d’expertise et de formation dans le domaine nucléaire

Actualité | Evénement | Focus | Energie nucléaire | Mix énergétique

L’INSTN célèbre 60 ans d’expertise et de formation dans le domaine nucléaire


​Cette année l’INSTN, Institut du CEA, a célébré ses 60 ans d’existence en tant qu’école d’application de la filière nucléaire française. L’occasion pour l’Institut de revenir sur son histoire et ses missions lors d’une cérémonie organisée le 4 novembre 2016, à Saclay, en présence de Messieurs Daniel Verwaerde, Administrateur général du CEA, et Yves Bréchet, Haut-commissaire à l’énergie atomique.

Publié le 7 novembre 2016

​Depuis 60 ans, l’Institut national des sciences et techniques nucléaires (INSTN) accompagne le développement scientifique et industriel du nucléaire en transmettant les connaissances et compétences de la filière nucléaire française notamment grâce aux laboratoires de recherche du CEA et de ses partenaires industriels.

Afin de revenir sur l’histoire et les grandes missions de l’Institut, un événement s’est déroulé dans les locaux de l’INSTN, sur le centre CEA de Saclay le 4 novembre 2016, en présence de Messieurs Daniel Verwaerde, Administrateur général du CEA, d’Yves Bréchet, Haut-commissaire à l’énergie atomique et de Philippe Corréa, Directeur de l’Institut.


Daniel Verwaerde, Administrateur général du CEA
Daniel Verwaerde, Administrateur général du CEA © L. Godart/CEA

Yves Bréchet, Haut-commissaire à l'énergie atomique
Yves Bréchet, Haut-commissaire à l'énergie atomique © L. Godart/CEA

 Cette manifestation a été marquée par l’organisation d’une table-ronde sur le thème « Énergie du futur : l’alliance des sciences et techniques en marche » avec un débat animé par Sylvestre Huet, journaliste scientifique indépendant - auteur du Blog {Sciences²} -, et la participation de quatre experts :

  • Anne-Marie Choho, Ingénieur de l’École Centrale et Docteur en Chimie et Génie des Procédés, anciennement Directrice sûreté, sécurité et soutien aux opérations chez Areva ;
  • Christian Ngô, Docteur ès Sciences, Agrégé de l’Université, société Edmonium ;

  • Bernard Boullis, Directeur des programmes sur le cycle du combustible nucléaire au CEA et responsable des enseignements sur le cycle du combustible pour la formation d’ingénieur en Génie Atomique à l’INSTN ;
  • Jean-Philippe Fouquet, Docteur en Sociologie, Ingénieur de recherches / co-responsable d’ETIcS, Chercheur au sein de l’UMR-CNRS CITERES, à l’Université François Rabelais de Tours.
Philippe Corréa, Directeur de l'INSTN
Philippe Corréa, Directeur de l'INSTN © L. Godart/CEA

Table ronde sur le thème de l'énergie du futur
Table ronde sur le thème "énergie du futur : l'alliance des sciences et techniques en marche" avec de gauche à droite : Christian Ngô, Jean-Philippe Fouquet, Bernard Boullis, Anne-Marie Choho, et Sylvestre Huet © L. Godart/CEA

Les différentes interventions de la table-ronde et le débat avec l’auditoire ont permis de soulever plusieurs questions sur l’avenir du nucléaire et la place des énergies nouvelles dans le mix énergétique français. En tant qu’Institut du CEA et établissement public d’enseignement supérieur, l’INSTN a pour mission la diffusion de l’information scientifique et technologique notamment pour la filière nucléaire dans son ensemble. En satisfaisant cet objectif, l’Institut s’assure une place de choix dans le paysage nucléaire mondial, lequel doit désormais évoluer en fonction de nouvelles contraintes énergétiques et environnementales.

Haut de page

Haut de page