Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > Le CEA troisième du classement des français déposant de brevets

Actualité | Institutionnel | Innovation pour l'industrie

Le CEA, 3ème au classement des sociétés françaises déposant de brevets en Europe


​L’Office européen des brevets (OEB) a publié, jeudi 26 février, un bilan des demandes de dépôts de brevets enregistrées en Europe pour l’année 2014. Le CEA fait partie des dix premiers déposants français.

Publié le 27 février 2015

​Rendus public le 26 février, les chiffres de l'Office européen des brevets (OEB) indiquent que la France a effectué, en 2014, 12 873 demandes de brevets pour l'Europe, ce qui représente une hausse de 4 % par rapport aux chiffres de 2013. Selon ce bilan, le CEA se place en troisième position du classement des dix premières sociétés françaises déposant de brevets. En 2014, le CEA a effectué 558 demandes.

En plus de ses compétences dans le secteur de l'énergie, le CEA a développé, depuis plusieurs années, une expertise importante dans les domaines de l'électronique, des matériaux et de la santé. Grâce à une stratégie croissante de valorisation de l'innovation notamment dans ces domaines, le CEA possède un portefeuille de 5 500 brevets et dépose aujourd'hui deux fois plus de demandes qu'il y a une décennie.

L'Office européen des brevets (OEB) :

L'Office européen des brevets (OEB) est  un organe de l'Organisation européenne des brevets qui est placé sous le contrôle de son Conseil d'administration.
L'OEB a pour mission principale l'examen de demandes de brevet et la délivrance de brevets européens. Il offre ainsi aux inventeurs une procédure uniforme de demande de brevet, leur permettant d'obtenir une protection par brevet déposé dans un maximum de 40 pays européens.

 

Haut de page

Haut de page