Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > Le jumeau numérique pour l’usine agroalimentaire de demain

Actualité | Découvertes et avancées | Nouvelles technologies

CFIA 2021

Le jumeau numérique pour l’usine agroalimentaire de demain


​Dans le secteur agroalimentaire, les industriels doivent de plus en plus anticiper et rendre plus flexible leur production pour rester compétitifs dans un marché en évolution. Pour répondre à ces enjeux d’agilité, le CEA a développé, en collaboration avec Siemens et l’équipementier Guelt, un « jumeau numérique » adapté aux spécificités de cette filière, premier secteur industriel français. Il est présenté pour la première fois au Carrefour des Fournisseurs de l'Industrie Agroalimentaire (CFIA) qui se tient à Rennes, du 9 au 11 juin 2021.

Publié le 8 juin 2021
Grâce à sa maîtrise de technologies clés pour ce secteur et à sa récente implantation bretonne, au cœur d’un écosystème leader de l’agroalimentaire, le CEA accompagne ses partenaires (agro-équipementiers, fabricants, producteurs, etc.) vers un modèle de production plus innovant et plus agile pour soutenir les transformations d’une filière aux normes spécifiques, notamment techniques et sanitaires.

Le CEA a bénéficié de l’expertise de son institut CEA-List pour créer, en collaboration avec Siemens et l’équipementier Guelt, un jumeau numérique pleinement intégré à la ligne de production Usine Agro 4.0 présentée au CFIA 2021.
Photo Jumeau.png
Utilisation du jumeau numérique ©CEA

Jusqu’alors peu utilisé dans la filière agroalimentaire, le principe du jumeau numérique pourrait révolutionner ses lignes de production.  Il permet en effet de simuler de façon précise et réaliste la chaîne de production et d’anticiper de nombreux aléas sur l’ensemble du cycle de vie de la ligne (pannes, dérives process, gestion de crise, etc.), en intégrant les contraintes techniques et les exigences de qualité du secteur - et des sous-secteurs associés.

Le modèle économique du démonstrateur présenté au CFIA est de plus réaliste.Le coût de la licence de ce jumeau numérique sera en effet réduit par rapport aux jumeaux numériques déjà commercialisés, pour s’adapter aux besoins des TPE et PME, qui représentent 98% du secteur de l’agro-alimentaire français (source ANIA).

Les experts du CEA poursuivront leur engagement dans la filière agro au cours des prochaines années, en relevant plusieurs défis relatifs à la collecte massive et distribuée de données fiables et sécurisées et au développement de nouveaux outils de simulation, en vue de calculer l’empreinte carbone d’un produit ou d’un sous-système de l’usine.

Découvrez le jumeau numérique sur la ligne de production Usine Agro 4.0 au CFIA 2021.

Le jumeau numérique au CEA
De la mise sur le marché dans des temps toujours plus courts à la personnalisation des produits, les systèmes de production doivent répondre à des contraintes toujours plus fortes en termes de flexibilité, de réactivité et de reconfiguration, tout en maintenant une efficacité maximale, en améliorant la traçabilité et la qualité de production et en limitant les ressources et les énergies utilisées. Le jumeau numérique permet de simuler en temps réel son comportement, en intégrant les interactions homme-machine. Il s’appuie sur une modélisation fine et réaliste des installations et le traitement par l’intelligence artificielle des flux de données transmis par les réseaux de capteurs. Il constitue un enjeu stratégique, pour optimiser la production et contrôler son impact sur l’environnement. 

Haut de page