Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > Capteurs pour le cyclisme : Le CEA-Leti et CORIMA font équipe

Actualité | Résultat scientifique | Partenariat | Nouvelles technologies | Systèmes embarqués

Capteurs pour le cyclisme : Le CEA-Leti et CORIMA font équipe


​Le CEA-Leti et CORIMA, leader dans la fourniture de roues en carbone pour toutes les disciplines cyclistes – piste, route, triathlon, cyclocross et handisport – ont annoncé le développement d’un système de capteurs intégrés pour mesurer la puissance des cyclistes pendant le pédalage. Il existe un grand nombre de moyens de mesure de ce paramètre essentiel pour les cyclistes habitués qui utilisent généralement des capteurs fixés aux pédales ou au moyeu de la roue arrière. Le capteur de puissance compact et ultra-léger développé dans le cadre de cette collaboration sera moins lourd, plus précis et plus facile à intégrer sur la roue arrière, et il fournira, en outre, des données fiables quel que soit le temps ou le type de route.

Publié le 3 juillet 2014

« CORIMA travaille depuis toujours avec des professionnels du cyclisme et comprend leurs besoins en équipements de qualité, et de plus en plus, en objets communicants, a déclaré Pierre-Jean Martin, Directeur Général de CORIMA. Ce capteur de puissance développé par le Leti et intégré sur nos roues en carbone a été fabriqué pour des champions et rehausse la norme de mesure de la puissance sur pédale. »

Ce projet réunit l’expertise du CEA-Leti en électronique, traitement des signaux et communication sans fil pour permettre la transmission en temps réel des informations relatives à la puissance de pédalage des cyclistes par l’Internet des objets. CORIMA, de son côté, connaît parfaitement la modélisation de la distribution des efforts dans la roue.


Ce projet fait partie de la plateforme de développement et de prototypage du Leti dont le but est d’aider les PME à améliorer les produits des secteurs traditionnels et à développer des avantages compétitifs en intégrant des capteurs et des systèmes de communication dans leurs produits. Il est financé par le programme Easytech de l’Institut de recherche technologique Nanoelec.



« Les forces du Leti dans le domaine de la microélectronique et des capteurs sont à l’origine de dispositifs polyvalents dont les utilisations potentielles sont nombreuses et nous sommes en permanence à la recherche de partenaires qui proposent de nouvelles applications, a déclaré Laurent Malier, Directeur du Leti. Dans sa collaboration avec CORIMA, notre équipe a pu innover et utiliser les capteurs de puissance intégrés dans les roues en carbone de CORIMA et appliquer ainsi la technologie du Leti dans un nouveau domaine tout en soutenant le mouvement Quantified Self. »

Haut de page