Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > Le CEA et Fraunhofer ISE pour le solaire ultra-haute performance

Communiqué de presse | Partenariat académique | Energie solaire | Solaire photovoltaïque | Nouvelles technologies

Le CEA et Fraunhofer ISE renforcent leur coopération dans les cellules solaires ultra-haute performance


​CEA Tech et Fraunhofer ISE créent un laboratoire commun pour combiner leurs forces et développer des cellules solaires multi-jonction haute performance, former les jeunes scientifiques et travailler ensemble au développement de prototypes des prochaines générations de cellules solaires. Le lancement de ce laboratoire a officiellement démarré en mai 2015, avec la signature de l’accord de collaboration.

Publié le 8 juillet 2015

​L’objectif principal de cette coopération est de créer des produits solaires les plus performants possibles. L’excellence des infrastructures et les expertises de CEA Tech dans la microélectronique et le photovoltaïque (via ses instituts CEA-Leti et CEA-Liten) et celles du Fraunhofer ISE en épitaxie et dans le développement de cellules solaires, sont désormais rassemblées pour développer de nouveaux produits et ouvrir de nouveaux marchés. Hors du domaine des technologies photovoltaïques à concentration, les marchés ciblés incluent les cellules solaires spécifiquement développées pour les applications « grand public » (comme l’électronique embarquée), ainsi que le marché photovoltaïque classique. Les résultats communs seront régulièrement présentés à l’industrie. À moyen terme, cette coopération avec les acteurs industriels contribuera significativement au financement du laboratoire.

« Nous cherchons à développer des nouvelles cellules solaires ultra-performantes et à les amener sur le marché avec nos collègues français », explique Frank Dimropth, chef du département « III-V Epitaxy and Solar Cells » du Fraunhofer ISE. Son collègue français, Thomas Signamarcheix, chef du laboratoire des substrats avancés au sein du CEA-Leti, ajoute : « Nous croyons fermement que la collaboration entre Fraunhofer ISE et CEA Tech aboutira à la meilleure offre de recherche possible pour l’industrie ». Mathieu Baudrit, chef du laboratoire des technologies photovoltaïques à concentration du CEA-Liten, poursuit : «  Notre but est de développer de nouveaux produits afin de doter l’industrie européenne d’un avantage compétitif qui assurera son succès futur sur les marchés des énergies renouvelables ».

Les deux organismes de recherche technologique s’appuient sur une longue expérience de partenariats stratégiques. En partenariat avec Soitec, ils ont par exemple développés les cellules solaires les plus performantes au monde, atteignant 46 % de rendement . Ce travail s’inscrivait dans la continuité du projet « Solar Bond », financés par le Ministère fédéral allemand de l’éducation et de la recherche (BMBF) et l’Agence nationale de la recherche française (ANR), et dans le cadre du programme GUEPARD sélectionné au titre des Investissements d’Avenir.

La coopération fructueuse entre la France et l’Allemagne dans le domaine des cellules solaires multi-jonction haute performance a déjà été récompensée en 2011 par la Chambre de commerce et d’industrie Franco-Allemande. En 2010, la reconnaissance mutuelle entre la recherche française et allemande avait également été soulignée lors de l’attribution à Frank Dimroth (Fraunhofer ISE) de la récompense « Fondation Louis D », l’une des plus grandes distinction scientifique remise en France.

Logo Labo commun Fraunhofer ISE - CEA

Haut de page

Haut de page