Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > CEA Tech appuie Exagan pour accélérer dans l’électronique de puissance

Actualité | Nouvelles technologies | Electronique | Micro-nanoélectronique

Toulouse

CEA Tech appuie Exagan pour accélérer dans l’électronique de puissance


​Exagan s’installe dans la région toulousaine pour tester ses composants innovants d’électronique de puissance à base de nitrure de gallium (GaN) sur silicium.  Pour valoriser sa technologie apportant un triple avantage de coût, d’efficacité et de compacité pour les alimentations électriques, l’entreprise s’appuie notamment sur son partenaire historique CEA Tech via sa plate-forme « d’électronique de puissance » localisée à Toulouse.

Publié le 23 mai 2016

​Les industriels de l’aéronautique, de l’automobile, du spatial ou des secteurs comme celui des énergies renouvelables et des dispositifs électroniques mobiles ont besoin d’intégrer dans leurs produits des dispositifs de conversion d’énergie de plus en plus compacts et performants, capables d’adresser des gammes de puissance de quelques watts à plusieurs dizaines de kilowatts. Aux filières traditionnelles silicium se substituent aujourd’hui des composants innovants qui recourent à de nouveaux matériaux de puissance tels que le nitrure de gallium ouvrant une voie prometteuse au marché des composants électroniques de puissance.

Plate-forme de tests de composants d'électronique de puissance de CEA Tech Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
Plate-forme de tests de composants d'électronique de puissance de CEA Tech Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées © V. Guilly/CEA


Exagan, société qui innove dans les composants de puissance avec une technologie de nitrure de gallium (GaN) sur silicium, s’engage donc dans cette voie et signe un accord de partenariat industriel avec Hirex Engineering1, société spécialisée dans le test et la qualification de circuits intégrés et de semi-conducteurs discrets pour les applications de haute fiabilité industrielle.


L'objectif du partenariat est de garantir la fiabilité des composants d’Exagan tout en démontrant aux utilisateurs les améliorations de performance qui peuvent être obtenus et la simplicité d’intégration de la technologie dans leurs propres produits. Plus précisément la collaboration consistera à développer des méthodologies de test d'avant-garde et des processus de mesure facilitant l’utilisation des composants GaN – en l’occurrence des transistors G-FET utilisés dans la fabrication de convertisseurs de puissance électriques – moins chers, plus petits et plus efficaces.

En s’appuyant parallèlement sur la plate-forme CEA Tech d’électronique de puissance, financée grâce à la mobilisation de fonds publics (FEDER, Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Préfecture de Région), Exagan dispose d’équipements de référence permettant de caractériser des dispositifs sous différents formats (du wafer découpé au module assemblé), dans des conditions proches des applications finales.

Microscope de la plate-forme de tests de composants d'électronique de puissance de CEA Tech Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
Microscope de la plate-forme de tests de composants d'électronique de puissance de CEA Tech Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées © V. Guilly/CEA


« L’alliance avec HIREX Engineering nous permet d’accélérer le développement de nos futurs produits en Nitrure de Gallium grâce aux méthodologies de test industriel et de fiabilisation qui sont développées, pour établir des spécifications produits solides et utiles pour nos clients et leurs applications » commente Frédéric DUPONT, PDG d’Exagan, ajoutant :


 « Le partenariat avec CEA Tech a été déterminant depuis la création de notre société, il nous permet aujourd’hui d’installer une activité en région toulousaine et de bénéficier de l’écosystème technologique et industriel unique en électronique de puissance en termes de Produits et Applications, avec la présence de l’IRT St Exupery et des laboratoires reconnus mondialement dans le domaine que sont les LAAS et LAPLACE »
 
Avec ces nouvelles alliances, Exagan conforte sa feuille de route pour l’intégration de sa technologie et se lance dans la mise au point des procédés d’industrialisation associés. En 2015, un premier tour de table lui a permis de lever 5,7 millions d’euros l’an passé auprès d’investisseurs français comme INNOVACOM, CM-CIC Innovation, IRDInov, CEA Investissement et Soitec.

Jean-François Pascal (Hirex), Frédéric Dupont (Exagan)et Nicolas Sillon (CEA Tech)
Jean-François Pascal (Hirex), Frédéric Dupont (Exagan) et Nicolas Sillon (CEA Tech) © Claude Maurech



1 Alter Technology, division aéronautique et électronique du groupe TÜV Nord


Haut de page