Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > Trois start-up du CEA lauréates de la 22e édition des i-Lab

Actualité | Institutionnel | Innovation pour l'industrie

Trois start-up du CEA lauréates de la 22e édition des i-Lab


Le 16 juillet 2020, le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) dévoilait les 73 lauréats de la 22e édition du concours i-Lab. Trois start-up du CEA se voient récompensées : CERES BRAIN Therapeutics, Skymab Biotherapeutics et Mag4health.​

Publié le 4 août 2020

​Depuis 1999, le MESRI et la Bpifrance organisent chaque année le concours i-Lab avec l’objectif de détecter et financer des start-up proposant des produits ou des services sur la base d'innovations de rupture. Cette année, sur les 424 dossiers de candidatures, 73 projets ont été sélectionnés. Parmi ces lauréats : CERES BRAIN Therapeutics, Skymab Biotherapeutics et Mag4health, trois spin-off du CEA.

CERES BRAIN Therapeutics développe un médicament innovant, un ester de créatine administré par voie nasale, pour traiter un syndrome autistique génétique, avec fort retard intellectuel et crises d’épilepsie chez des enfants : le syndrome du déficit en transporteur de la créatine (CTD). CERES BRAIN Therapeutics valorise quatre brevets issus des travaux de l’institut Joliot du CEA. La société et le CEA ont récemment signé un accord de collaboration.

Skymab Biotherapeutics est une société de biotechnologie dont le métier est le design, l’ingénierie et le développement d’anticorps dirigés contre les récepteurs couplés à la protéine G (RCPG), une importante famille de cibles thérapeutiques. Skymab valorise deux brevets issus de travaux de l’institut Joliot du CEA à des fins thérapeutiques et diagnostiques. Un accord de collaboration entre le CEA et la société a été signé en 2019.

Mag4Health est une solution d'imagerie biomagnétique qui améliore considérablement l'imagerie biomagnétique du cœur et du cerveau tout en réduisant les coûts des dispositifs de magnétoencéphalographie (MEG). Développée dans un premier temps par l'Agence spatiale européenne, la solution Mag4Health repose sur une tecEn savoir plhnologie quantique révolutionnaire qui permet notamment une utilisation à température ambiante et la création d’un dispositif de la taille d’un casque.

Haut de page

Haut de page