Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > MAESTRO : La robotique au service du démantèlement nucléaire

Partenariat | Evénement | Energie nucléaire | Robotique | Démantèlement

MAESTRO : La robotique au service du démantèlement nucléaire


​​​​​​​​​​MAESTRO est un robot pionnier et unique au monde qui, en alliant les compétences et les outils de plusieurs robots, offre de nouvelles capacités pour l’intervention sur les chantiers ​de démantèlement nucléaire.

Publié le 30 mars 2016

​​En tant qu’exploitant nucléaire, le CEA est responsable du démantèlement de ses installations et de la gestion des déchets qui en sont issus. Il s’appuie sur son expertise en la matière, construite sur de nombreuses années, et sur des méthodes et outils dédiés et standardisés pour mener à bien ses programmes. 

Parmi les procédés innovants mis au point et développés par le CEA pour ses chantiers, le robot téléopéré MAESTRO fait figure de prouesse technologique. 

Issu de plus de dix ans de recherche et co-développé avec l’industriel Cybernétix, il est constitué d’un bras de commande (le bras « maître ») et d’un bras « esclave » téléopéré. Deux opérateurs le commandent depuis une salle déportée, à partir de reports vidéo de l’environnement à démanteler, couplés à des simulations 3D. 

MAESTRO apporte de nouvelles capacités d’interventions, constituant un système complet qui allie les capacités et les outils de plusieurs robots.​

découpe laser par Maestro sur les dissolveurs d'UP1, (c) CEA-DR.jpg

Découpe laser par MAESTRO sur les dissolveurs d'UP1, à Marcoule © CEA-DR


Début 2016, MAESTRO est entré en activité dans l’Usine d’extraction du plutonium (UP1)  pour y effectuer des découpes laser de cuves de dissolution dans lesquelles étaient jadis dissous les combustibles usés à retraiter. Les cuves de dissolution représentent un défi pour les opérateurs du démantèlement : outre le très fort niveau de radioactivité résiduelle derrière des murs de béton d’environ 1 mètre d’épaisseur, leurs grandes dimensions et masse, la faible accessibilité, le milieu exigu et donc le travail « en aveugle » et en déporté, constituent les fortes contraintes auxquelles MAESTRO apporte une réponse adaptée. Dans le cadre de ce chantier, MAESTRO réalise des découpes par laser de structures en acier de forte épaisseur (plusieurs centimètres) : une opération qui est une véritable première mondiale.

​​En première mondiale sur le centre CEA de Marcoule, MAESTRO opère la découpe par laser des cuves en acier de forte épaisseur dans un environnement de très haute activité depuis début 2016. 

Le procédé laser a été notamment retenu car il permet une grande fiabilité et productivité et présente des émissions d’aérosol plus faibles que la plupart des autres procédés thermiques de découpe. Il permet également de limiter la production de déchets sous forme de scories (perte de masse des pièces découpées). Le CEA a confié la réalisation de ce chantier à la société ONET Technologies.

Les deux partenaires ont qualifié cette technologie pour les propres chantiers du CEA, en validant ses performances de découpe, les caractéristiques physiques des déchets résultant de l'opération, et la compatibilité de la technologie laser avec les exigences de sûreté et sécurité. 

Intervention de Maestro dans l'installation APM (c) CEA.jpg
Intervention de Maestro dans l'installation APM © CEA

 

Haut de page

Haut de page