Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > Les micro-écrans de Microoled

Le coin des start-ups | Actualité | Focus | Innovation pour l'industrie | Nouvelles technologies | Réalité virtuelle, réalité augmentée | Systèmes embarqués

LE COIN DES START-UPS

Les micro-écrans de Microoled


Fondée en 2007, la start-up grenobloise Microoled, incubée au CEA, conçoit et fabrique des micro-écrans OLED pour de multiples applications, des appareils photos aux lunettes de réalité virtuelle en passant par du matériel médical ou des caméras thermiques. 

Publié le 3 mai 2022

« Il fallait être un peu fou pour parier sur un dispositif qui n’existait pas et qui n’intéressait aucun concurrent », avoue Gunther Haas, co-fondateur avec Eric Marcellin-Dibon de la start-up Microoled. Nous sommes en 2006. Les deux ingénieurs, en poste chez Thomson, vivent une sorte de « crise existentielle ». La technologie OLED sur laquelle ils travaillent est envisagée pour l’affichage des écrans plats de téléviseurs mais la société, en difficulté, décide de cesser cette activité.

C’est au CEA que Gunter Haas trouve « refuge ». « Le CEA-Leti accepte d’incuber notre projet de start-up pour des micro-écrans OLED et nous pouvons bénéficier de leur savoir-faire et de leurs équipements. En 2009, nous créons un laboratoire commun. »

Des micro-écrans au succès grandissant

Dès 2011, s’appuyant sur des fournisseurs français et européens de semi-conducteurs, les premiers micro-écrans sortent de la ligne de production de Microoled qui trouve son premier client. Panasonic est en effet séduit, pour ses appareils photos, par la densité exceptionnelle des pixels, leur qualité d’image et leur très faible consommation d’énergie. 

Dix ans plus tard, la société compte une centaine de salariés et a vendu plus d’un million d’unités à l’international. 

La réalité augmentée au service des sportifs

Parallèlement, Microoled développe un dispositif de réalité augmentée intégré à des lunettes, notamment pour les sportifs. « Nous voulions que les gens aiment les porter sans ressembler à des extra-terrestres ! », indique Gunther Hans. C’est le concept ActiveLook® aujourd’hui commercialisé par Julbo (marque spécialisée en protection solaire), Cosmo Connected (marque de matériel connecté pour le vélo et la moto) et Engo (marque lancée en 2021 par Microoled pour la commercialisation de ses lunettes de réalité virtuelle). « Cette idée fut à l’origine de Microoled. Mais heureusement que nous ne l’avons pas lancée si tôt car nous nous serions plantés ! En 2007, le marché n’était pas prêt » ajoute-t-il.

Lunettes de réalité augmentée intégrant le micro-écran

Lunettes de réalité augmentée intégrant le micro-écran © Microoled


Technologie

  • OLED : Diode électroluminescente composée de couches nanométriques de matériaux semi-conducteurs organiques. 
  • Micro-écran : Dispositif d’affichage de taille inférieure à 2,5 cm de diagonale avec des sous-pixels de 3 à 6 µm et un dispositif OLED. 
  • ActiveLook® : Système d’affichage intégré de 7 grammes, composé d’un micro-écran avec une optique de projection, d’une connexion Bluetooth et d’une micro-batterie d’une autonomie de 12h.

Marchés

  • Médical : microscopes, endoscopes, appareils ophtalmologiques.
  • Défense & sécurité : lunettes de vision nocturne et infra-rouge, caméras thermiques. 
  • Sport et loisirs : lunettes de réalité virtuelle, jumelles, appareils photo.
Dates clés

  • 2007 : Création de la start-up.
  • 2011 : Fabrication des premiers micro-écrans. 
  • 2020 : Croissance de 58 % du chiffre d’affaire annuel s’élevant à 20 millions d’euros. 
  • 2022 : Projet d’introduction en bourse. 
  • 2023 : Création d’une troisième ligne de production en France.

Cet article est extrait des Défis du CEA n°248


Haut de page

Haut de page