Vous êtes ici : Accueil > Partenaires > Sport Quantum invente la cible électronique

Le coin des start-ups | Actualité | Innovation pour l'industrie | Electronique | Nouvelles technologies

LE COIN DES START-UPS

Sport Quantum invente la cible électronique


​Après les écrans tactiles, voici les écrans « impactiles » ! Conçus par la start-up Sport Quantum pour le tir sportif, ils localisent le point d’impact d’un projectile à 100 microns près, soit l’épaisseur d’un cheveu. 

Publié le 10 novembre 2021

L’assemblage comprend une plaque transparente en plastique rigide sous laquelle sont placés quatre capteurs piézoélectriques qui mesurent l’onde de choc générée par l’impact. Derrière, un écran d’ordinateur affiche la cible, des méthodes d’entraînement ou des jeux. « C’est une rupture technologique », annonce Jean-Marc Alexandre, co-fondateur de la start-up avec Robert Boden, puis Jean Sreng. Plus besoin de cibles en carton qu’il faut changer entre les tirs et ramener pour être lues. Les résultats sont visibles en temps réel sur une tablette, grâce à une connexion sans fil et à des algorithmes de traitement du signal. « Je pressentais le fort potentiel des capteurs piézoélectriques sur lesquels nous travaillions au CEA-List, se souvient Jean-Marc Alexandre. Mais c’est Robert Boden, adepte du tir sportif, qui a lancé en 2016 l’idée décisive de la cible électronique ». 

Un franc succès auprès des athlètes

Depuis, plus de 500 dispositifs ont été installés en France et 300 à l’international. « Plusieurs athlètes internationaux ont déjà adopté notre modèle SQ10 pour leur entraînement. Celui-ci est aujourd’hui homologué par la fédération anglaise de tir et en cours d’homologation par la fédération française. Et nous allons continuer cette démarche pour aller vers l’homologation par la fédération internationale de tir », ajoute-t-il. En parallèle, la start-up développe SynQro, un logiciel de supervision qui permet de gérer plus de 100 cibles à la fois. Objectif : le marché de l’organisation des compétitions.

Technologie

  • Capteurs piézoélectriques placés sous une plaque en polycarbonate. Largement utilisés dans la vie courante (pare-chocs de voiture, vibreurs de téléphone portable, etc.), ils émettent un signal électrique en correspondance avec une sollicitation mécanique reçue ou, à l’inverse, vibrent en fonction d’un signal électrique reçu. Ici, ils mesurent le point d’impact du projectile.
  • Affichage des cibles sur un écran situé derrière la plaque.
  • Logiciel associé, proposant de nombreuses fonctionnalités : analyse des scores (moyennes, écarts-types, suivi des performances).

Marchés

  • Clubs de tirs
  • Particuliers 
  • Organisateurs de compétitions.
Dates clés

  • 2017 : Création de Sport Quantum
  • 2018 : Premières ventes de cibles
  • 2019 : Levée de fonds de 600 000 €
  • 2020 : Cibles SQ10 choisies par la région Île-de-France pour ses compétitions (110 cibles)
  • 2021 : Première médaille de la Team Sportive Sport Quantum aux JO 2020 de Tokyo (Lucas Kozniesky - US).

Cet article est paru dans Les Défis du CEA n°245

Haut de page

Haut de page