Vous êtes ici : Accueil > Les doctorats & post-doctorats > Les doctorats & post-doctorats

Les doctorats & post-doctorats

Publié le 21 mars 2016

Chaque année de jeunes scientifiques sont accueillis dans un laboratoire du CEA, soit pour préparer une thèse de doctorat en partenariat avec une école doctorale, soit pour prendre un poste de chercheur post-doctoral.



Les doctorats

Les jeunes scientifiques accueillis au CEA pour y préparer une thèse peuvent bénéficier de différents types de financement qui conditionnent la nature du contrat ainsi que les conditions à remplir. La majorité de ces contrats sont conclus pour trois ans.
Afin de faciliter l'insertion professionnelle des docteurs formés dans les laboratoires du CEA, des formations sont proposées, durant les trois années de la thèse par l’Institut national des sciences et techniques nucléaires (INSTN).

Financement des principaux types de contrats de thèses en vigueur au CEA


Contrat doctoral
de l’université
  100 % université
CIFRE Convention industrielle de formation
par la recherche
50 % Agence nationale de la recherche technologique (ANRT),
50 % entreprise
CTCI Contrat de thèse CEA / Industrie en partenariat avec un industriel sur le projet de thèse 50 % CEA,
50 % industrie
CTCR Contrat de thèse CEA / Région 50 % CEA,
50 % région
Autres contrats de thèse Contrats en partenariat avec l'ADEME, le CNRS, le CNES ou l'INRIA 50 % CEA,
50 % autre organisme
CFR Contrat de formation par la recherche 100 % CEA

CTBU

Contrat de thèse sur budget unité 100 % CEA


Qui contacter ?

Vous souhaitez effectuer un doctorat au CEA ? Consultez le site internet de l’INSTN



Les post-doctorats

Titulaires d'un doctorat préparé dans un autre organisme de recherche que le CEA, les post-doctorants participent au développement d'une culture croisée : ils enrichissent leur propre expérience de scientifique et apportent, au laboratoire d'accueil CEA, leurs connaissances sur un thème de recherche prioritaire pour le CEA. Le post-doctorat constitue également une opportunité d'ouverture scientifique et culturelle. La durée du contrat post-doctoral est d'une année, renouvelable une fois. Comme les doctorants, les post-doctorants ont également la possibilité de suivre des formations spécifiquement mises en place à leur intention par l'INSTN.

Qui contacter ?

Vous souhaitez effectuer un post-doctorat au CEA ? Consultez les sites internet des pôles opérationnels, des instituts et laboratoires du CEA.


Des post-doctorats au CEA co-financés par la Commission européenne : programme Enhanced Eurotalents

Le programme Enhanced Eurotalents fait partie des Actions Marie Sklodowska-Curie, il est co-financé par la Commission européenne et géré par l’Institut National des Sciences et Techniques du Nucléaire (INSTN). Ce programme vise à favoriser la mobilité à l’international des chercheurs de niveau post-doctoral ou plus, sur des contrats de 12 à 36 mois, (sans excéder le 31 décembre 2018) en offrant un co-financement de 40 % du salaire des candidats sélectionnés. Les candidatures, composées d’un CV, d’une lettre de motivation et d’un projet de recherche, sont évaluées par des jurys d’experts internationaux dans les quatre thématiques suivantes : énergie et changement climatique (Energy, Environment and Climate Change, E2C2); technologies de rupture (Key Enabling Technologies, KET); sciences du vivant et biotechnologies (Life Sciences and Biotechnology, LSB) ; physique des hautes énergies et physique de l’Univers (High Energy Physics, High Energy Density Physics and Physics of the Universe, HEPPU). Les projets de recherche doivent être préparés en amont avec le laboratoire d’accueil potentiel au CEA.


Qui est concerné ?

Les chercheurs souhaitant réaliser un projet de recherche dans l’un des laboratoires du CEA. Pour être éligible, il faut avoir résidé moins de douze mois en France dans les trois années précédant la soumission de la candidature. Pour ce type de mobilité, appelée Incoming Fellowships (ICF), trois sessions de sélection sont organisées annuellement. Les dates-limites de dépôt des projets sont les 31 mai 2016, 30 septembre 2016, 30 janvier 2017 et 31 mai 2017.

À noter que le programme s’adresse également aux chercheurs CEA qui ont un projet de mobilité à l’international dans un laboratoire d’accueil à l’étranger. Pour ce type de mobilité, appelée Outgoing Fellowships (OCF), une session de sélection est organisée annuellement. Les dates-limites de dépôt des projets sont les 31 mai 2016 et 31 mai 2017.


Qui contacter ?

Vous souhaitez plus d’informations sur le programme ou initier le processus de candidature ? Consultez le site consacré au projet ou envoyez un e-mail à l’équipe Eurotalents (eurotalents@cea.fr).



Toute l'information sur la formation par la recherche au CEA en ligne sur :


Offres de thèse