Vous êtes ici : Accueil > Le CEA > La Direction des énergies

Energies | Energie nucléaire | Energies renouvelables


La Direction des énergies

Publié le 1 février 2020
Au sein du CEA, la Direction des énergies apporte aux pouvoirs publics et aux industriels les éléments d’expertise et d’innovation pour la mise en œuvre d’un système énergétique bas carbone. Avec une approche intégrée du système énergétique, la Direction des énergies s’intéresse à tous les modes de production d’énergie bas carbone (énergie nucléaire, énergies renouvelables), à leurs interactions au sein du réseau (stockage, pilotage, conversion), à la problématique des ressources dans une logique de cycle fermé des matières, tout en prenant en compte les dimensions technico-économiques, sociétales et politiques.

Les enjeux des recherches de la Direction des énergies

Les enjeux auxquels les recherches de la Direction des énergies doivent répondre sont :

  • La production d’énergie décarbonée, c’est-à-dire à partir du nucléaire et des énergies renouvelables.
    Côté nucléaire, elle intervient en soutien aux industriels de la filière pour aujourd’hui et pour demain (réacteurs de 2e et 3e génération, cycle du combustible, réacteurs de 4e génération, SMR, Défense).
    Côté énergies renouvelables, elle s’intéresse plus particulièrement à la production solaire et à l’hydrogène. Elle mène également des recherches sur les systèmes couplés comme les SMR non électrogènes associant le nucléaire à l’hydrogène ou à la production de chaleur.

  • Le fonctionnement technique du système énergétique : la Direction des énergies étudie les outils de flexibilité et de stockage des énergies, le pilotage intelligent de la demande sur les réseaux et les conversions entres énergies. Il s’agit notamment de travailler sur l’efficacité et la sobriété énergétique des systèmes complexes.

  • La gestion des ressources : mieux gérer les matières et les matériaux en travaillant sur les procédés de fabrication, le recyclage et l’analyse du cycle de vie des matériaux. Mener des études sur la fermeture du cycle du carbone pour convertir le CO2 en énergie utile.

  • La performance du système global : la Direction des énergies évalue différents scénarios énergétiques avec une approche technico-économique.

Ses recherches s’appuient sur un socle de recherches amont, sur le développement d’outils de simulation prédictifs et validés, et sur un parc d’installations expérimentales.

La Direction des énergies mène ainsi des programmes de construction et de rénovation de ses installations nucléaires et non nucléaires, en renforçant ses capacités d’ingénierie.

Enfin, elle est chargée de mener à bien les missions d’assainissement-démantèlement et de gestion des déchets pour les installations relevant de son périmètre, selon la stratégie validée par les Autorités de sûreté nucléaire. Ces missions couvrent par ailleurs les opérations de service nucléaire et la gestion des déchets.

Centrale nucléaire

​La direction des énergies du CEA intervient en soutien aux industriels de la filière nucléaire.
© F.Rhodes/CEA

La direction des énergies du CEA s’intéresse à la production d'énergie solaire.

​La direction des énergies du CEA s’intéresse à la production d'énergie solaire. © L.Godart/CEA



Supervision de production / consommation électrique d'un site pour optimiser l'efficacité énergétique.

​Supervision de production / consommation électrique d'un site pour optimiser l'efficacité énergétique.
© P. Avavian/CEA


Installation Mistra
MISTRA : Maquette à l’échelle 1/10 d’une enceinte de réacteur à eau sous pression dédiée à la R&D pour comprendre et réduire le risque hydrogène, suite à un accident grave conduisant à la dégradation du cœur (de type Fukushima). © A. Gonin/CEA


Haut de page