Vous êtes ici : Accueil > Innovation et industrie > Politique de l'innovation

Politique de l'innovation

Publié le 12 juin 2017

La politique d'innovation du CEA a pour objectif de contribuer au redressement industriel du pays, avec la valorisation et le transfert de connaissances, de compétences et de technologies vers l'industrie.

Le CEA développe des technologies innovantes et les transfère vers l'industrie.

Ce savoir-faire unique lui a valu en 2017 de figurer en tête du classement Reuters des 25 institutions de recherche les plus innovantes en Europe et second au monde.
Cette capacité repose sur trois piliers indissociables :

  • une culture de l'innovation partagée au sein de l'organisme,
  • une recherche technologique couplée à la recherche fondamentale
  • une organisation au service de la valorisation des recherches.

L'innovation est privilégiée dans trois domaines applicatifs : les technologies pour l'énergie, les technologies de la communication et de l'information et les technologies pour la santé.

L'apport de la recherche fondamentale dans ces trois domaines permet de proposer de véritables innovations qui peuvent renforcer la compétitivité des entreprises partenaires.

Les technologies développées par le CEA présentent le plus souvent un caractère générique et peuvent à ce titre intéresser l'ensemble du champ industriel national. Elles répondent à une demande d'innovation de l'industrie très élevée.

L'objectif poursuivi par le CEA, dans le cadre de ses missions, est de concourir à la création de valeur économique au service du redressement industriel de la France.

Le CEA a développé une offre large de partenariat industriel de R&D. Il a ainsi engagé des partenariats stratégiques avec de nombreuses grandes entreprises industrielles en privilégiant le développement ou le maintien d’emplois au plan national.

Il développe aussi une offre destinée principalement aux petites et moyennes entreprises et entreprises de taille intermédiaire (PME-ETI). Il s'agit à chaque fois de mobiliser les technologies du CEA au service des besoins des industriels, en agissant au plus près des entreprises et dans des temps courts adaptés à une mise rapide sur le marché.

Cette offre de partenariat de R&D est articulée avec l'organisation propre de l'établissement en matière de valorisation de ses recherches : 

  • stratégie affirmée de protection de la propriété intellectuelle,
  • dispositif d'accompagnement des start-up issues de technologies CEA (maturation et incubation),
  • stratégie d'investissements pour accompagner les jeunes entreprises dans leur développement ou prendre des participations dans des entreprises de haute technologie, stratégiques pour les missions du CEA.

En complément de son offre de R&D vers les industriels, le CEA est également amené à financer des développements industriels pour ses propres programmes, par le biais de marchés de haute technologie passés aux industriels fournisseurs.  


Les plateformes régionales de transfert technologique (PRTT)

À la demande du gouvernement, le CEA installe depuis 2013 des plateformes régionales de transfert technologique (PRTT), au sein d’écosystèmes locaux où il n’est pas implanté historiquement, en partant de l’expérience réussie du CEA à Grenoble de création de valeur et d’emplois en région Rhône-Alpes. L’objectif est d’ouvrir aux PME-ETI locales un accès aux technologies innovantes du CEA et à des équipements spécifiques à leurs domaines d’activité, en complément de l’activité des acteurs locaux de la recherche publique.  

Entre 2013 et 2015, CEA Tech a ainsi lancé de nouvelles collaborations avec plus de 180 entreprises. Avec le soutien des conseils régionaux et des collectivités territoriales concernées, des PRTT ont été installées début 2013 à Bordeaux, Nantes et Toulouse. Mi-2014, une PRTT a été installée à Metz ; en 2016, une PRTT est installée à Lille. 










Haut de page