Vous êtes ici : Accueil > Dossiers de presse > Fusion nucléaire : la collaboration franco-japonaise en soutien à Iter

Dossier de presse | Partenariat Europe & international | International | Energies | Energie nucléaire | Fusion nucléaire | Fusion par confinement magnétique | Tokamak | Iter | West | Cryogénie

En route vers l’exploitation industrielle de la fusion

PublicationFusion nucléaire : la collaboration franco-japonaise en soutien à Iter

Parution : 30/01/2018
Pour soutenir la feuille de route internationale de la R&D sur la fusion qui passe notamment par le projet Iter, la Communauté européenne de l’énergie atomique (Euratom) et le gouvernement japonais ont signé en 2007 un accord baptisé « Approche élargie » (ou Broader Approach) définissant un programme de recherche et de développement en commun. Les objectifs de l’Approche élargie sont de préparer l’exploitation d’Iter, d’élargir son programme de recherche et de développer la R&D pour dimensionner un réacteur électrogène prototype, Demo, économiquement attractif.

L’UE et le Japon dans le partenariat « Approche élargie »

Les projets inclus dans l'Approche élargie s'inscrivent en complément de tout ce qui est actuellement entrepris à travers le monde pour réaliser Iter. L’Approche élargie comprend trois grands projets de recherche implantés au Japon : 
  • Ifmif/Eveda (International Fusion Materials Irradiation Facility/ Engineering Validation and Engineering Design Activities), comprenant, d’une part, l’étude détaillée d’une source d’irradiation de neutrons de 14 MeV, appelée Ifmif, dont l’objectif sera de qualifier pour Demo les matériaux résistants aux neutrons de fusion et d’autre part la validation des composants les plus critiques d’Ifmif au moyen de prototypes.  
  • Iferc (International Fusion Energy Research Center) un centre de recherche incluant notamment la mise en place et l’exploitation d’un des plus puissants supercalculateurs au monde, dédié à la simulation numérique du comportement du plasma, à l’étude des matériaux et à l’étude du dimensionnement de Demo; 
  • JT-60SA (JT 60 Super Advanced), un tokamak supraconducteur pour étudier la physique des plasmas de fusion en général, et les modes d’opération dits « avancés », en particulier.

SOMMAIRE

En route vers l’exploitation industrielle de la fusion
Deux grandes étapes pour l’exploitation de la fusion
Ifmif-Eveda, prototype d’une installation dédiée à la qualification des matériaux pour le réacteur Demo
Iferc : centre de recherche international pour la fusion
JT-60SA : transformation du tokamak japonais JT-60U en tokamak supraconducteur
Les instituts du CEA dans l’approche élargie
Les entreprises partenaires
Annexe I : La fusion par confinement magnétique
Annexe II : Enjeux scientifiques et technologiques de la fusion par confinement magnétique
Annexe III : Le chantier ITER

Haut de page

Haut de page

A lire aussi